Menu
handplanet handplanet



Vers une Euroligue du handball ?

Rédigé le Mercredi 5 Juillet 2017 à 10:53 | Lu 1750 fois


Certains clubs, dont Montpellier et le Vardar Skopje (champion d'Europe en titre), sont prêts à faire scission de l'EHF pour créer une Superligue.


Ce qu’il s’est passée à la fin des années 1990 avec le basket européen pourrait se produire dans les prochains jours en handball. On append depuis plusieurs semaines qu’un conflit est en train d’éclater entre la Fédération Européenne de Handball et certains clubs aux grands moyens financiers. L’objet du litige est la répartition des revenus financiers.

Certains clubs reprochent à l’EHF de ne pas avoir fait assez d’efforts quant à la répartition des gains liés à la Ligue des Champions. En conclusion, dès la saison 2018-2019 selon Le Midi Libre, la Ligue des Champions de handball ne ressemblera qu’à une Euroligue du handball, soit une compétition semi-fermée dans laquelle une nombre arrêté de clubs peut participer à la C1 tout en pouvait faire une saison catastrophique en championnat.

En bref, on tue l’éthique sportive au profit des intérêts financiers. Certains clubs, dont Montpellier et le Vardar Skopje (champion d’Europe en titre), sont prêts à créer une Superligue et faire scission de l’EHF, qui lâcherait du lest sur cette question. La Ligue des Champions s’organiserait sous la forme d’un championnat qui réunirait 12 à 16 clubs, dont deux clubs français, le PSG et Montpellier, et peut-être un 3ème, en l’occurrence le HBC Nantes qui continue de grandir année après année.

Déjà que l’EHF a dissout la Coupe des Coupes masculine en 2012 pour la faire fusionner avec la Coupe EHF, qui devient maintenant la 2ème compétition en importance sur l’échiquier européen (le 3ème étant la Coupe Challenge), une Superligue pourrait se profiler et la Ligue des Champions de handball n’aurait alors plus aucun crédit auprès des clubs et de ses supporters.

Les conséquences pour le handball seraient terribles sur le plan de l’éthique sportive. Avec le nouveau format, organisé sur le modèle de l’Euroligue de basket, celle-ci ne sera plus respecté et des clubs provenant d’autres pays comme la Roumanie, la Serbie ou encore des “petits pays” comme le Luxembourg, ne pourront plus participer “proprement”, ne serait-ce que lors des qualifications. Tout ça pour faire profiter une minorité de clubs qui possèdent beaucoup d’argent.

Pire encore, ces clubs vont laisser de côté leurs championnats respectifs, puisqu’ils pourront faire une mauvaise saison, au profit de cette “Euroligue” du handball, qui en réalité n’aura plus aucun intérêt sportif puisque que ce seront les “grands clubs” (en terme financier) qui la gagneront.

Si ce projet aboutit, on ira vers un scénario bien connu par le basket européen avec la scission entre la branche européenne de la FIBA et l’ULEB. Depuis 2001, on a du mal à classer les compétitions en fonction de leurs niveaux et la FIBA Europe s’est décrédibilisée. Ce scénario pourrait malheureusement se produire aussi en football. Avec le règne du sport business, l’éthique sportive perd de plus en plus sa place au profit du business des clubs les plus riches, ce qui ne serait pas bon signe pour le handball en général.

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Octobre 2017 - 11:17 Les Bleus surclassent la Pologne en Golden League







Facebook