Menu
handplanet handplanet


handplanet

USDK | Gabin Martinez, le joker de luxe

Rédigé le Lundi 6 Janvier 2020 à 21:00 | Lu 497 fois


Récemment intégré au groupe pro, Gabin réalise des prestations de haut vol dès son apparition sur le parquet.


Photo : Source USDK
Photo : Source USDK
Gabin, comment s’est déroulée ton intégration au sein de l'équipe pro ?

Bonjour Chris, mon intégration s’est très bien passée cela a vraiment commencé cet été avec la préparation estivale et le stage de 10 jours où j’ai pu découvrir chaque joueur et apprendre à mieux les connaître et du coup mieux m’intégrer.

Quand on est un jeune joueur de 18/19 ans, n'est-ce pas un avantage d'être en formation à Dunkerque où l'on privilégie les jeunes ?

Si bien sûr ! On peut voir ces dernières années que pas mal de joueurs sortent du centre de formation donc oui, c’est un avantage après il faut quand même montrer qu’on est capable de jouer à ce niveau-là cela n’arrive pas comme ça, il faut beaucoup travailler et il m’en reste encore beaucoup.

Tu as débuté quelques secondes contre Chartres, puis le déclic contre Tremblay, Montpellier, Chambéry qu’est-ce que tu te dis avant d'entrer sur le parquet ?

Patrick m’a dit de prendre ma chance de jouer comme à l’entraînement donc je me suis dit que j’allais jouer mon jeu et me donner à fond et pour le moment ça paye alors je continue comme ça.

Tu as un bras et un jump redoutable, tu joues un peu sur l'effet de surprise, mais quand ton nom aura fait le tour des parquets de France est ce que tu ne t’attends pas à des réceptions très musclées de la part de certains défenseurs ?

Si bien sûr, je suis prévenu. On me le dit que maintenant le plus dur commence, car je vais devoir bosser pour améliorer des points dans mon jeu pour pouvoir apporter des alternatives et ne pas faire tout le temps la même chose.

Justement, c'est à ce moment-là qu’il faudra progresser et proposer de solutions nouvelles dans ton jeu ? Un mot sur ta doublette avec Tom Pelayo ?

Comme je le disais au-dessus oui, je dois travailler pour améliorer beaucoup de points de mon jeu et ne pas faire que du tir de loin.

Tout se passe bien avec Tom, je m’entends bien avec lui, il me conseille beaucoup, m’aide beaucoup puis sur le terrain, il a un jeu différent du mien. Quand je suis sur le terrain, je peux apporter un autre style de jeu donc c’est plus tôt cool.

Quand on a goûté à la Lidl Starligue, on n'a pas forcément pas envie de retrouver les parquets de N1 ?

C’est différent oui, mais j’aime bien le faire, car je joue avec mes potes de longue date. Je prends du plaisir et je ne prends pas la grosse tête.

Je n’ai fait que quatre matchs ça ne veut rien dire donc quand je redescends, je me donne à fond pour aider l’équipe comme je peux et je prends du plaisir.

On arrive en fin d'année, que peut-on te souhaiter pour 2020 ?

Une bonne santé, de la réussite dans le handball et dans la vie extérieure.


Chris Corion


 

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 19:27 Dunk 2 Hand