Menu
handplanet handplanet


handplanet

Trophée des Champions | Montpellier sur le finish

Rédigé le Samedi 1 Septembre 2018 à 19:30 | Lu 659 fois


Pour la deuxième affiche, retour du duel Nantes - Montpellier !
Montpellier s'impose au terme d'une rencontre tendue et équilibrée, s'offrant son sésame vers la finale après une série de penalties 33 - 31.


Un début de premier acte très bien géré par le "H" qui lance les hostilités par Florian Delecroix (1 - 0, 1ère min). Bien en place défensivement, Cyril Dumoulin s'illustre dès les premières minutes, permettant aux Ligériens de prendre les commandes (3 - 0, 3ème min). Juste le temps de mettre la machine en route pour Montpellier et voilà les affaires héraultaises reparties par la bande de Valentin Porte (6 - 6, 13ème min). Pourtant porté par un Cyril Dumoulin autoritaire, le "H" se heurte à une défense haute et très ajustée du MHB qui piège totalement le jeu nantais. Patients, les Héraultais gèrent bien leur fin de période profitant de quelques supériorités numériques pour prendre l'avantage à la pause 15 - 12 sur des phases de jeu extérieur.

De retour des vestiaires, les Montpelliérains, avec beaucoup d'engagement, creuse un écart, leurs adversaires étant peut être restés aux vestiaires (18 - 14, 34ème min). Grâce aux arrêts successifs de Cyril Dumoulin, le "H" reste au contact sans toutefois jamais pouvoir passer devant, laissant échapper trop d'opportunités (24 - 22, 43ème min) trouvant aussi sur sa route, le portier montpelliérain. A 10 minutes de la fin, le suspense est à son comble, Nantes sans se précipiter, toujours face à son objectif, reprend du poil de la bête. Nicolas Claire, tout en vivacité, fait la différence pour égaliser (26 - 26, 52ème min).
Le public de l'Axone retient son souffle, la tension est à son maximum, les protagonistes de ce soir jouent les prolongations jusqu'au bout, ne pouvant conclure et tuer le match (28 - 28, 58ème min).
Dans cette euphorie, le stratosphérique Cyril Dumoulin (20 arrêts), fait monter l'applaudimètre, repoussant toutes les offensives montpelliéraines. Une fin de match de folie. Agacé, écoeuré, Montpellier écope d'une double infériorité dans les dernières minutes, mais pourtant résiste et égalise sur le buzzer grâce à un 7 mètres de Vid Kavitnic (29 - 29).

C'est donc au terme d'une série de penalties que Montpellier s'offre son billet (33 - 31) vers la finale demain face à St Raphaël.

par Dorine Fontaine
pour Hand-Planet 

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Septembre 2018 - 17:36 Trophée des Champions | St Raphaël sur le fil