Menu
handplanet handplanet



Théo Derot | "J’en ai officiellement fini avec cette maladie."

Rédigé le Dimanche 1 Avril 2018 à 20:22 | Lu 4520 fois


Cette saison devait être marquée par l’ascension au plus haut niveau de Théo Derot. Malheureusement, le sort en a décidé autrement...
Aujourd’hui, il a accepté de faire avec nous le point sur son état de santé et nous parle également de ses futurs objectifs.


© Léa Sangiorgio
© Léa Sangiorgio
Ta préparation se passait à merveille avec Aix-en-Provence, malheureusement après des examens complémentaires, tu découvres que tu es atteint d ‘une maladie. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce moment délicat de ta vie ?

Oui, en début de préparation, l’été dernier, un ganglion a grossi sous mon bras droit. Les premiers bilans sanguins n’étant pas mauvais, j’ai continué les entraînements, mais quinze jours plus tard, ce ganglion était devenu trop important. J’ai décidé de faire plus d’examens et nous nous sommes aperçus à ce moment-là de la nature exacte de ma pathologie (lymphome hodgkinien).
Quinze jours plus tard (le 8 septembre), j’étais admis au service oncologie de l’Institut Paoli Calmettes à Marseille. J’y ai reçu pendant près de 6 mois, 16 séances de chimiothérapie qui sont venues à bout de ma maladie.

Aujourd'hui, comment vas-tu ?

Aujourd’hui en date du 30 mars 2018, j’en ai officiellement fini avec cette maladie, même si je vais devoir rester sous surveillance pendant encore plusieurs années. Je peux maintenant tourner la page, et retrouver ma vie d’avant.

As-tu repris l‘entraînement physique ?

Nous avons mis en place avec le club une reprise du sport adaptée et progressive depuis le mois de février, cela fait donc 2 mois que je travaille avec notre préparateur physique pour essayer de retrouver un état de forme physique et mental qui me permettra de retrouver le terrain.

Pourrait-on te voir sur les parquets d’ici la fin de saison ? 

Je l’espère moi en tout cas... Je sais que mes proches, mon club et mes coéquipiers sont à fond derrière moi, et les voir faire ce qu’ils font en ce moment, cela décuple mes envies de les retrouver dès cette saison.

Est-ce que tu n'es pas trop impatient de travailler en compagnie de Jérôme Fernandez, car tu sais qu'il te fera progresser ? 

Bien sûr. Vous savez, si je suis venu ici, c’est avant tout parce que le projet sportif du club et de Jérôme m’ont séduit. Il y a aussi eu le rapprochement géographique avec ma famille, mais j’ai avant toute vu dans cette équipe, la meilleure chance de m’épanouir sportivement et de continuer à apprendre.

Tu as déjà goûté à l’Équipe de France, un de tes prochains objectifs sera d’y retourner ? 

J’ai effectivement eu l’honneur de porter le maillot de l’équipe de France, j’en mesure toute la chance, sûrement encore plus aujourd’hui. Maintenant, mes objectifs sont différents, et bien entendu que cela serait une immense joie d’y retourner. Mais je sais d’où je reviens et mon objectif et de retrouver du plaisir, d’apporter satisfaction à mon club, et de jouer avec eux une coupe d’Europe. C'est pour moi la chose a laquelle je rêve le plus aujourd'hui.

Ton équipe n‘a pas été épargnée par les coups durs (toi, Micha, Wesley) et aujourd'hui, elle est en course pour une place européenne. Que penses-tu de la saison de ton club ?

Notre équipe se construit une image, après un mois de septembre difficile l’équipe n’a rien lâché, le mois de décembre a été compliqué également, mais les troupes se sont resserrées, et nous faisons depuis ce jour-là, une saison de guerrier !
Pour la coupe d’Europe, il est encore un peu tôt pour en parler, et même si elle est dans la tête de chacun dans l’équipe et au club, rien n’est encore fait. Il reste beaucoup de matchs à jouer, mais à ce jour, l’équipe s’est donnée le droit d’y croire.

Un mot sur le superbe complexe sportif dans lequel ton équipe évolue ?

Pour l’Aréna, il faut le voir pour le croire ! Notre centre d’entraînement est exceptionnel, et côté salle de match, venez vivre l’expérience de vous-même !


Nous souhaintons remercier Théo pour cette entrevue et lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière. A très vite sur les parquets de Lidl StarLigue cher Théo.

Propos recueillis par Chris Corion
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Juin 2018 - 16:57 ISTRES: DEUX PROLONGATIONS ET UN RENFOR







Facebook