Menu
handplanet handplanet


handplanet

Samir Bellahcene | Je me sens vraiment chez moi maintenant.

Rédigé le Dimanche 10 Janvier 2021 à 18:25 | Lu 867 fois


Gardien de Dunkerque depuis presque trois saisons, le portier nordiste sait que la fin de saison risque d’être compliquée entre la crise sanitaire et le niveau de jeu de son équipe qui n’est vraiment pas régulier.
Rencontre avec Samir...


Photo : Source site LNH
Photo : Source site LNH
Quel regard portes-tu sur la première partie de championnat de ton équipe ?
Bonjour. Tout d’abord bonne année à tous et toutes, que la santé vous anime dans ces temps difficiles. Notre championnat avait plutôt bien commencé avec des belles performances notamment contre Toulouse et Limoges des concurrents direct à l’Europe, puis on a eu un creux en fin de première partie où certes, on a joué le top 3 en quelques semaines. Même s'il y avait des matchs à notre portée, je pense qu’on a un peu accusé le coup de notre coupure de 6 mois et de notre longue prépa qui a été très bonne.

Quelles sont les ambitions de l’équipe pour la seconde partie de la saison ?
On a de grandes ambitions, on a eu beaucoup de discussions, on veut se « racheter », car on a prouvé qu’on pouvait faire mieux que les dernières rencontres. On continue à espérer à une place européenne.

Rentrer dans le Top 6 est encore possible pour l’USDK ?
Oui, je pense que c’est encore largement possible, il peut se passer beaucoup de choses en 6 mois surtout dans la période actuelle.

La saison prochaine marquera un nouveau tournant dans ta carrière avec l’arrivée de jeune Valentin Kieffer. Dans un coin de sa tête, on pense inévitablement à la Coupe d’Europe et inévitablement à l’Équipe de France sachant qu‘il y a de places à prendre chez les Bleus ?
Oui, je suis plutôt satisfait de ma première partie de saison, j’ai envie de trouver mes marques dans le groupe et des repères solides, j’ai regagné de la confiance, notamment au travail que j’effectue tous les jours avec Arnaud Calbry. Ça m’a fait du bien de reprendre des bases et de ne pas me polluer la tête avec trop de vidéos ou d’éléments extérieurs. Oui, forcément, c’est un rêve de jouer en équipe de France, je travaille tous les jours pour ça, mais je ne me presse pas si ça doit arriver ça arrivera, je pense qu’il y a d’autres gardiens bien plus âgés qui méritent d’y être et qui y sont arrivés après beaucoup d’années ce n’est que ma 4e « vraie » saison de Starligue, j’ai encore beaucoup de chemin à effectuer.

La saison prochaine marquera un nouveau tournant dans ta carrière avec l’arrivée de jeune Valentin Kieffer. Un mot sur votre doublette jeune et explosive qui promet beaucoup ?
C’est une bonne arrivée pour l’équipe, le club continue dans sa politique de jeunesse, c’est quelqu’un que je connais personnellement, c’est un bon mec, je pense que c’est bien pour lui comme pour moi. Ça sera une bonne paire qui amènera encore plus de travail, d’échange et ça je suis preneur.

Que t'as apporté ta collaboration avec Oleg Grams ? As-tu envie de lui dire quelque chose avant son départ ?
Je pense qu’elle m’a apporté beaucoup de sagesse et de maturité. En l’observant tous les jours finalement j’ai beaucoup appris et ça va me faire bizarre d’être le plus vieux des deux l’an prochain, malgré mon âge, avec Valentin (rire)... 
Ce que j’ai à lui dire, j’attends quand même la fin de la saison et je lui dirais personnellement, car j’ai trouvé un ami au-delà de la paire dans les buts. C’est devenu un partenaire de chambre en déplacement, on a beaucoup échangé, c’est quelqu’un que je n'oublierai pas, ça restera une légende.

Cela fait presque trois ans que tu as rejoint la cité de Jean Bart, quel bilan tires-tu sur le plan sportif et privé de ton passage à Dunkerque ?
Je suis très content de ces 3 saisons sur le plan purement personnel, je pense que j’évolue chaque saison et j’en suis fier. Sur le côté, humain, je continue à m’épanouir dans ma vie sentimentale. C’est une très belle ville, je suis très content d’y vivre, je me sens vraiment chez moi maintenant.

Toi qui es originaire de Montpellier, pas trop dur de s‘adapter à la vie dunkerquoise ?
Non au final pas du tout, je suis quelqu’un de calme en dehors et je pense que c’est la ville qui me fallait maintenant quand je descends à Montpellier, c’est bien pour les vacances. Mais mon chez-moi, c’est ici.

Un mot pour finir ?
Bonne année et bonne santé à toutes et à tous. En espérant vous revoir dans une salle, que les salles et les clubs réouvrent, je sais que ça manque... Mais je suis sûr qu’on arrive au bout du tunnel.

©Cyril Mosqueron
©Cyril Mosqueron

Côté pile / Côté face

Côté pile sur le terrain
 
Le soutien de la famille : il est quotidien ce soutien. Sans lui, ca serait très dur, c’est devenu une force même, ce sont mes premiers conseillers.
Nassim Bellahcène, le frère joueur à Massy : fier de lui de ce qu’il effectue chaque jour en espérant qu’il continue à bien travailler.
Tes coachs Patrick Cazal / Arnaud Calbry : ça se passe très bien avec les 2. Patrick manage l’équipe, Arnaud est là pour corriger à droite et à gauche pendant les entraînements pour nous conseiller. J’échange beaucoup au quotidien avec Arnaud, car il est plus penché sur les gardiens. Patrick, ce sera sur les approches du match notamment la veille à la vidéo pour savoir quelle situation de shoot je préfère sur certains moments du match.
Ton premier coach : mon premier coach s’appelle Alain Lacomba, je ne l’oublierai jamais. C’est un coach qui nous a inculqué la gagne dans les plus petites sections à Montpellier avec Jérôme Diaz. Je leur en serai éternellement reconnaissant, je réalise mon rêve en grande partie par leur formation.
 
Côté face
 
Une journée sans hand, tu fais quoi : je joue pas mal à la console, j’essaye de me reposer. Quand les beaux jours reviendront, je me mettrai au golf avec Axel Maraval. (gardien de l’USLD)
Ton plat préféré : la Harira de ma mère (soupe algérienne)
Ta série ou film : je regarde beaucoup de séries, mais celle du moment, c’était The Mandalorian que j’ai beaucoup partagé avec Tom Pelayo et des amis de Saint Pol. Et en film, je suis très Saga, je suis fan du trio Avengers, Harry Potter et Star Wars. Mais mon préféré restera les Évadés. 
Ton émission TV : NBA extra et Koh Lanta
Ton acteur : Al Pacino, Morgan Freeman et Leonardo di Caprio
Ton chanteur : Drake, PNL.
 
Merci Samir et nous te souhaitons une très bonne fin de saison à toi et ton équipe.

Chris Corion
Hand-Planet

Notez




Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o



Facebook