Menu
handplanet handplanet


handplanet

Que devient Arnaud Nita ?

Rédigé le Mercredi 8 Avril 2020 à 17:10 | Lu 2446 fois


Ancien pensionnaire de Dunkerque et Ivry, Arnaud Nita a été aux portes de l‘équipe de France sous l’ère de Daniel Constantini. Malheureusement, il a été barré par une génération exceptionnelle d’arrières gauches (Volle et Lathoud).



Photo | Arnaud Nita
Photo | Arnaud Nita
Bonjour Arnaud,

C’est à l’âge de 18 ans que tu arrives à Dunkerque en provenance du LUC (Lille Université club)...
En effet à 18 ans - 19 ans, j'ai dû m'imposer dans un collectif déjà bien expérimenté avec des joueurs tels que Néguédé David, Jean-Marc Barthélémy, Philippe Debureau, Olivier Histre, Franck Deheuninck, Olivier Cochenec, Dragan Mladénovic...

Pourquoi es-tu venu à Dunkerque ?
C'est Jean-Louis Herbert entraîneur de l'époque qui m'a fait revenir du LUC. J'étais aux sports étude(au pôle) de Tourcoing et en équipe de France espoir. Il m'a dit "si je te fais venir à Dunkerque, c'est pour jouer, mais d'abord, tu gagnes ta place en défense et ensuite, tu joueras en attaque."

Comment se déroulent tes premiers pas en D1 ?
J'ai fini 4e buteur de D1 avec 170 buts avec un pourcentage de plus de 60 % de réussite, ce qui pour un jeune arrière était plutôt pas mal. Puis vient la sélection France A' et là, je me suis orienté vers un club européen l'US Ivry.

Tu t'engages à Ivry avec l‘objectif de rejoindre les Bleus ?
J'y suis resté 3 saisons ayant comme objectif d'être sélectionné en France A, mais je me suis rendu compte que dans l'équipe des Barjots les arrières gauches Volle, Lathoud, Munier étaient bien en place et bien plus âgés que moi et donc que çà allait être compliqué d'intégrer le groupe.

Pourquoi as-tu arrêté ta carrière après St-Raphaël ?
Je me suis donc dirigé vers un projet de club ambitieux le SRVHB avec comme objectif de monter à court terme en LNH. Ce qui aura été chose faite en 2002 ou 2003. Puis j'ai arrêté le haut niveau. J'ai terminé ma carrière afin d'éviter la déprime du sportif de haut niveau dans un petit club, de Corté en Corse, de N3 avec lequel on est montée en N2. Puis arrêt total vers 36-37 ans.

Qu‘as-tu fait après ta carrière professionnelle ?
Maintenant, je m'occupe des-13 ans du club de St Raphaël, des 2007 du comité et des 2005 de la ligue avec Éric Quintin et Mathieu TURMO, j'interviens au Brésil pour le handball et des jeunes qui sortent des pôles où centres de formation. J'aide les jeunes à réaliser leurs rêves scolaires et sportifs en leurs donnant accès à mon réseau. Sur le plan professionnel, je travaille dans l'urbanisme pour la mairie de St-Raphaël. Et j'ai une famille merveilleuse !!

Chris Corion
Hand-Planet 

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 23:00 Des news de… Christophe Kempé !