Menu
handplanet handplanet



Proligue | J7 | Créteil met la manière.

Rédigé le Samedi 3 Novembre 2018 à 20:00 | Lu 318 fois


Entre deux candidats aux premières places de cette Proligue 2018-2019, la lutte promettait d'être indécise ce vendredi soir à Robert Oubron...


Soir de Fête pour de jeunes handballeurs !

J. Jensterle (Créteil) © Gib Pictures
J. Jensterle (Créteil) © Gib Pictures

C'est effectivement sous le signe de la convivialité et par une cérémonie protocolaire d'avant-match à laquelle l'US Créteil avait convié les U11 du club voisin de Rosny-sous-Bois pour la présentation des joueurs et quelques jolis souvenirs, que démarrait cette soirée...

Côté match, le début de rencontre est rythmé, les deux équipes se rendent coup pour coup, et même si les Cristoliens sont devant à la marque, aucune des deux équipes ne parvient réellement à prendre l'avantage (4 - 3 à la 10e, 7 - 6 à la 15e). Sélestat revient bien à hauteur (12 - 12) en fin de première période grâce à des réalisations de Thibaud Valentin (24e et 25e) puis Jeroen De Beule (27e) mais Boiba Sissoko et Romain Zerbib permettent aux val-de-marnais de rejoindre les vestiaires avec 2 unités d'avance à la pause (15 - 13).


Crétéil accélère après la pause

Th. Valentin (Sélestat AHB) © Gib Pictures
Th. Valentin (Sélestat AHB) © Gib Pictures

La seconde période est toujours aussi dynamique, mais Créteil semble avoir mieux pris la mesure de son adversaire et lui inflige un sévère 4 à 1 en quelques minutes pour porter le score à 19-15, puis 21,-,16 (35e). Grâce à un Mickaël Robin très présent et à une efficacité offensive retrouvée, les Cristoliens creusent l'écart et comptent même jusqu'à 7 buts d'avance à 12 minutes du terme de la rencontre (28 - 21 à la 48e).


M. Robin (Créteil) © Gib Pictures
M. Robin (Créteil) © Gib Pictures

Sélestat n'y arrive plus, les temps morts posés par les deux bancs (49e, 52e, 57e) et les exclusions temporaires (Gibelin 50e et Borragan 55e pour Créteil et Camara pour Sélestat 56e) hachent quelque peu la fin de rencontre, mais Créteil réussit à conserver son avance au tableau d'affichage pour s'imposer finalement sur le score de 30 à 25, un résultat de bonne augure permettant à Pierre Montorier et ses joueurs de passer devant leurs adversaires du jour au classement avant la réception de Strasbourg, vendredi prochain.


P. Montorier © Gib Pictures
P. Montorier © Gib Pictures

Réactions au micro de Hand-Planet :

Pierre Montorier (Entraîneur US Créteil) :
 

Oui, ça fait du bien de gagner contre un concurrent direct pour les play-offs, surtout que Sélestat n'est pas une équipe facile à jouer dans le sens où, tactiquement ils proposent beaucoup de choses, on a donc du passer beaucoup de temps à observer ce qu'ils ont fait, cela nous a pas mal occupé cette semaine à l'entraînement (sourire).

C'est une équipe qui a beaucoup d'armes et on a su répondre présent. On a également pu créer un peu l'écart, c'est pour cela que je prends mon dernier temps mort, pour dire aux gars que ce serait bête qu'au niveau du goal-average, il y ait quelque chose de "moins bien" qui se passe…


© Gib Pictures
© Gib Pictures

On enchaîne sur une 2ème rencontre de suite à domicile la semaine prochaine, face à Strasbourg. Malgré son classement, c'est une équipe correcte qui a tout de même battu Limoges chez elle, et assez facilement en plus… On voit encore ce soir Dijon qui va perdre à Grenoble… Je pense qu'il faut surtout essayer d'être le plus constant possible, prendre les matchs les uns après les autres sans calculer trop de choses… Les calculs, on les fera au mois d'avril, il sera temps.



Notez

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Novembre 2018 - 16:00 ProLigue | J8 | Créteil poursuit sa route

Samedi 10 Novembre 2018 - 12:50 Nancy confirme en toute sérénité







Facebook