Menu
handplanet handplanet


handplanet

Proligue | J5 | Créteil a fait le job face à Caen...

Rédigé le Samedi 13 Octobre 2018 à 01:11 | Lu 643 fois


Entre des Cristoliens désireux de conserver leur invincibilité à domicile et des Normands impatients de marquer leurs premiers points de la saison, la rencontre s'annonçait plus qu'intéressante ce vendredi à Robert Oubron...


Caen devant...

Créteil vs Caen @ Gib Pictures
Créteil vs Caen @ Gib Pictures

Sans TejMarrochi et Mocquais, Créteil débutait bien mal sa rencontre. En effet, menés dès la 7e minute de jeu (3 - 5), les hommes de Pierre Montorier allaient malgré tout, rapidement se reprendre, infligeant à leur adversaire un 4 - 0 en à peine 3 minutes (7 - 5 à la 11e).

La rencontre est rythmée, le mano à mano se poursuit même si, après avoir disposé de plusieurs balles de break (12 - 9 à la 23e puis 14 - 10 à la 26e), les coéquipiers de Boiba Sissoko (encore très efficace hier soir à 8/10 au tir), ne vont rejoindre les vestiaires que sur le plus petit des écarts (MT. 15 - 14).


Du rythme et du jeu...

Romain Zerbib @ Gib Pictures
Romain Zerbib @ Gib Pictures

La seconde période débute sur la même cadence, aussi rythmée que la première, mais les Caennais ne s'en laissent pas compter.
Après avoir laissé leur hôte prendre jusqu'à 3 unités d'avance à 2 reprises (19 - 16 à la 37e et 22 - 19 à la 43e), les Normands recollent au score (23 - 22 à la 49e) et inquiètent de nouveau Créteil qui ne va cependant pas tarder à réagir. Zerbib, Gibelin puis Sissoko en attaque et Dylan Soyez, qui a suppléé Mickaël Robin dans les buts, remettent les ciels et blancs sur de bons rails (27 - 22 à la 56e).


Les "Handragés" cristoliens @ Gib Pictures
Les "Handragés" cristoliens @ Gib Pictures

Créteil ne sera plus rejoint et s'imposera finalement de 6 buts (29 - 23, son plus gros écart cette saison), préservant ainsi son invincibilité à domicile avant un déplacement périlleux à Limoges vendredi prochain et la réception de Sélestat le 2 novembre prochain.
Les Caennais quant à eux, tenteront de décoller un peu au classement avec la réception de Grenoble, autre mal classé, lors de la prochaine journée.

Les réactions :


Pascal Mahé @ Gib Pictures
Pascal Mahé @ Gib Pictures

Pascal MAHE (Entraîneur Caen)

C'est dommage… Les points, ce ne sera pas encore pour cette fois-ci. Ce soir, nous sommes tombés sur une bonne équipe et deux bons gardiens, les nôtres n'ont pas démérité non plus, mais ça n'a pas suffi… On va se remettre au travail, y a encore du pain sur la planche…

Mickael Robin @ Gib Pictures
Mickael Robin @ Gib Pictures

Mickael ROBIN (Capitaine US Créteil) :

Oui, ça vient petit à petit, mais ça a encore été difficile. On a réussi à les faire craquer sur la fin, mais c'est vraiment difficile cette 2ème Division, il faut jamais rien lâcher, il faut tenir 60 minutes avec le moins de temps faibles possibles. Caen est mal classé, mais a perdu chaque match de très peu de buts. On a réussi à les faire plier dans les 10 dernières minutes, mais ça a été difficile, alors bravo à eux. Quant à nous, on continue sur notre dynamique, donc tout va bien !

Dylan Soyez @ Gib Pictures
Dylan Soyez @ Gib Pictures

La Feuille :

Créteil : 
 

Les buteurs : Borragan (5/8)  Gibelin (5/7)  Rodrigues (1/3)  Ruiz Margaria (3/5)  Aman (2/2)  Poignant (1/1) Zerbib (2/2)  Sissoko (8/10)  A. Ferrandier (1/2)  Jebrouni (1/1)  L. Ferrandier (0/1) Carabasse  Jensterle  Pintor
 

Gardiens : Soyez (7/16  43,75 %)  Robin (4/18  22,22 %)
 

Entraîneur : P. Montorier

Caen : 
 

Les buteurs : Rosier (6/8)  Pleta (2/2)  Allais (1/2)  Langevin (0/3)  Roopinia (2/2)  Tomas (3/5)  Sacko (2/6)  Garcia (1/2) Vujovic (1/6)  Rossi (1/1)  Cornei (4/6) Bouclet
 

Gardiens : Arsenic (3/17  17,65 %)  Jacoby-Koaly (3/16  17,65 %)
 

Entraîneur : P. Mahé.
 

 
 

Patrick GIBERT
pour Hand Planet


B. Sissoko @ Gib Pictures (cliquez sur l'image pour visualiser l'album de la rencontre)
B. Sissoko @ Gib Pictures (cliquez sur l'image pour visualiser l'album de la rencontre)


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Juin 2019 - 15:31 FREDÉRIC BEAUREGARD DÉBARQUE À CHERBOURG !