Menu
handplanet handplanet


handplanet

Philippe Veron | Un président satisfait

Rédigé le Samedi 22 Décembre 2018 à 20:44 | Lu 335 fois


Tout auréolé avec deux montées successives, le président du HBCM St Pol sur mer fait un bilan de cette première partie de saison en Nationale 2.


Bonjour Philippe, est ce que cette première partie de championnat est conforme à tes attentes ?
Oui, cette première partie de championnat correspond tout à fait à mes attentes bien que nous aurions pu avoir 3 points de plus si nous avions remporté notre match à Saint-Valery qui était largement à notre portée.

Le classement n’aurait il pas pu être un peu meilleur, je pense aux matchs de St Valéry et Ronchin notamment ?
Effectivement, comme je viens de te le dire, nous avons perdu 3 points à Saint-Valery. Pour le match contre Ronchin, je pense que le résultat a été équitable. Le Mélantois est une belle équipe qui est rodée au niveau de la Nationale 2.

L’ objectif numéro 1 reste le maintien le plus rapidement possible ?
Il est certain que nous devons nous mettre à l’abri rapidement ce qui permettra de jouer plus sereinement.

Le principal étant de se maintenir et continuer à développer le club ?
Le développement de notre club passe obligatoirement par la formation de nos jeunes. Nous avons une équipe de -18 très prometteuse avec de belles individualités et il est important de se maintenir au niveau Nationale pour qu’ils puissent assurer la succession. 

Des joueurs comme Zakari Mahamoud et Maxence Magnin montent en puissance et le retour d’Alexandre Histre est prévu en février, comment vois-tu le reste de la saison ?
Actuellement, je reste un peu sur ma faim concernant Zac et Maxence, mais c’est normal, car il n’est jamais facile d’être performant lors d’un changement d’environnement. Mais ces jeunes ont énormément de talent et je suis persuadé que la deuxième partie de championnat sera très prolifique pour eux. Concernant Alexandre Histre, il poursuit sa rééducation, et je pense qu’il sera opérationnel un peu avant février.

Avec les renforts de cette année, les postes ont été doublés. Que manque-t-il à l’équipe pour passer un vrai cap ?
Nous aurons l’occasion d’en discuter un peu plus tard, car Alex Histre n’est pas encore de retour, Loïc Faveau a repris début novembre et monte en puissance tout en nous apportant son impact physique en défense, Antoine Desaegher (demi) et Nicolas Brasseur (pivot) sont blessés. Donc, actuellement, nous sommes loin de doubler les postes a part au niveau des ailes.

La formation des jeunes est la ligne de conduite du club aujourd'hui justement comment va le club de St Pol du côté des jeunes ?
Elle va bien. Nos -15 garçons évolue en régional et nos -18 sont en tête de leur championnat. En filles, nos -15 et nos -18 évoluent en régionale. Il est impératif de garder le cap de la formation. Mais il est clair que le plus gros travail est réalisé à la base par Albert Sterckeman qui est au club depuis plus de 48 ans et qui initie les bases du handball à notre école de Hand et à nos -11 depuis de très nombreuses années.

Pour continuer à se développer et grandir, il est nécessaire de continuer à trouver des sponsors si quelqu'un veut devenir partenaire quelles sont les démarches ?
Qu’il me contacte par le biais de notre site, Facebook ou alors je suis à la salle quasiment tous les lundis, mercredis et vendredis.

Je sais que c ‘est important pour toi un mot sur les bénévoles et sur le travail réalisé par Maxence Langlet ?
Il est clair que Maxence fait un gros travail de communication et je l’en remercie. Grâce à lui, le HBCM est connu maintenant dans une grande partie de l’hexagone et certains jeunes que j’ai pu former il y a de nombreuses années suivent l’évolution du HBCM aux quatre coins de la France. Mais il faut savoir que le cri de guerre de notre équipe fanion est la Famille et l’ensemble des membres de notre comité est bénévole. Ils font un travail exceptionnel et sans eux, le club n’existerait pas. De plus, nous avons de plus en plus de parents qui nous apportent leur aide et je suis très fier de l’investissement que l’ensemble de ces personnes apportent à notre club.

On arrive en fin d’année, c‘est l’heure du bilan. Quel est celui de l’année 2018 ?
Quand j’ai pris la présidence en 2006, mon objectif prioritaire était la montée en nationale 3, mais pas à n’importe quel prix. À ce jour, nous sommes en Nationale 2, nos infrastructures ont bien évolué grâce à la ville de Saint Pol sur mer (doublement du nombre de vestiaires, création d’un espace convivial pour les joueurs et d’une buvette), une formation de nos jeunes reconnue dans les hauts de France, et un bel esprit de club convivial. Je remercie un garçon comme Laurent Gruselle qui a su nous faire grandir sur le plan sportif, mais aussi merci à tous nos jeunes formés au club qui évoluent dans notre équipe fanion (Loïc, Clément, Greg, Julien, Kevin, Lahouc, Mike), qui nous ont fait confiance pendant toutes ces années et qui ont su résister aux sirènes de certains clubs environnants. Merci également à toi, Chris, pour nous apporter ton aide dans la communication écrite et je souhaite à toute la famille du handball français, de bonnes fêtes de fin d’année.


Chris Corion
Hand-Planet


Notez

Dans la même rubrique :
< >