Menu
handplanet handplanet


handplanet

Partenariat dans l'océan Indien : Des cadeaux et des promesses

Rédigé le Jeudi 28 Février 2019 à 18:11 | Lu 330 fois



David Ternier prend ici la pose avec l'ensemble des joueuses malgaches présentes (Photo : Grindboté)
David Ternier prend ici la pose avec l'ensemble des joueuses malgaches présentes (Photo : Grindboté)

L'affaire aurait dû être conclue lors de la Coupe des Clubs Champions de l'océan Indien, en novembre dernier. Mais les "gilets jaunes" en avaient décidé autrement. Et c’était donc les mains "vides" que la Ligue réunionnaise de handball s’était rendue dans la Grande-Île. Il y a une quinzaine de jours, le tort a été réparé, à Tananarive. Dans le cadre du partenariat avec les autres ligues de handball de l’océan Indien, la LRHB a tenu à remercier la Ligue malgache en lui offrant du matériel, sur le thème des derniers Championnats d’Europe féminins, qui se sont déroulés en France en décembre dernier.  En présence des joueuses du Tana HBC et de l’AS Tsiky, David Tennier, membre de la commission "service aux clubs et communication" de la LRHB, a par ailleurs exprimé l’importance que représente la Grande-Île au sein de l’échiquier indo-océanique. "On tenait à vous dire à quel point il est important pour nous de voir le handball malgache progresser. Car ce qui est bon pour le handball de l’ensemble de l’océan Indien, est bon pour les Réunionnais. Nous sommes peut-être adversaires sur le terrain, mais partenaires en dehors. Plus nous pouvons nous affronter, plus nous progresserons." Une idée saluée affectueusement par les locales. "Cette initiative nous donne l’envie de croire en nous, en l’avenir du handball national même si ce n’est pas facile tous les jours, lâche ainsi Aina Hiralison, capitaine du Tana HBC. On doit continuer à faire progresser notre discipline, à former les futures générations et encore plus le handball féminin. C’est pour cela que nous avons faim de compétitions, et pas seulement deux ou trois mois dans l’année mais tout au long de celle-ci. Nous devons multiplier les échanges avec les différentes îles, comme il nous arrive de le faire avec Mayotte."  Fraîchement arrivée en tant que ministre des Sports, Zarinah Harinandrianina a, elle, annoncé que "nous allons tout faire pour que les sportifs malgaches puissent évoluer dans de bonnes conditions. Nous espérons notamment la construction de nouvelles infrastructures sportives, en particulier dans les provinces, créer des centres, des académies sportives nationales et sport études. Tout comme des bourses sportives. En tant que pratiquante de handball et technicienne au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports, je sollicite que la fédération de handball prenne ses responsabilités pour promouvoir cette discipline afin que les jeunes Malgaches soient motivés à pratiquer ce sport synonyme de valeurs positives pour notre société actuelle."

David Tennier
https://www.clicanoo.re/Sport


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Février 2019 - 08:53 Programmation Handball sur les antennes de beIN SPORTS

Lundi 4 Février 2019 - 20:40 Semaine Olympique et Paralympique 2019