Menu
handplanet handplanet



Nîmes : Franck Maurice va bien poursuivre sa mission

Rédigé le Jeudi 14 Juin 2018 à 20:40 | Lu 587 fois



Franck Maurice, une motivation intacte pour l'Usam. PHOTO L. C.
Franck Maurice, une motivation intacte pour l'Usam. PHOTO L. C.
'entraîneur de l'Usam, un temps menacé, va bien continuer sur le banc nîmois la saison prochaine. Mais il devra "écrire quelque chose de grand".

C'est l'heure des dernières analyses, des derniers bilans. C'est la fin de saison, et les vacances sont là, après un stage en équipe de France de beach handball pour Maurice (en tant qu'entraîneur adjoint) et trois de ses joueurs (Desbonnet, Dupuy, Padolus) la semaine passée à Aix ; et avant le match de gala caritatif en faveur de la Ligue contre le cancer dimanche prochain au Parnasse (17 h 30, avec une demi-douzaine de Nîmois, mais aussi les frères Karabatic, Guigou, Narcisse, etc.).

La reprise de l'entraînement a été fixée au 18 juillet (19 h). Avant de se dire à bientôt, Franck Maurice et David Tebib se sont parlé. Le président a fixé un cap, toujours plus ambitieux : "On veut écrire quelque chose de très grand. On va voir si on en est capable. Mais ce qu'a fait Castres (champion de France de rugby avec le 11e budget du top 14, NDLR) nous motive !"
Les contacts de David Tebib avec Joël Da Silva, le coach qui a mené Saint-Raphaël en finale européenne, allaient dans ce sens : la recherche de l'excellence, la progression constante. Franck Maurice le sait : à un an de la fin de son contrat, il n'aura pas droit à l'erreur. Son équipe ne pourra se permettre de rater une quatrième phase retour d'affilée. "Je n'ai aucun état d'âme par rapport à tout ça, assure-t-il, et beaucoup d'envie pour la séquence suivante. C'est normal qu'un club s'interroge pour savoir comment grandir encore."
Vers un élargissement du staff ?

Le technicien n'oublie quand même pas de défendre son bilan : "Avec plus de points et un meilleur classement, le bilan comptable est bon. Le bilan émotionnel aussi, avec des moments fantastiques vécus au Parnasse, et aussi en dehors. Cette saison, on a mis le nez à la fenêtre des équipes qui comptent. Que la vitrine de l'Usam attire aujourd'hui des joueurs du profil de Garain, qui est aux portes de l'équipe de France, c'est le signe fort d'une dynamique positive."
Maintenant, "on va devoir passer un cap mentalement sur toute une saison", reconnaît-il. "Tout devra être à la hauteur dans le club pour tutoyer les premières places", annonce son président. L'élargissement du staff de l'équipe pro est une piste parmi d'autres. Allez, Francky, vas-y, c'est bon !

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 02:00 Tremblay... Sur le fil !

Vendredi 14 Septembre 2018 - 14:22 Lidl Starligue | Les affiches de la 3ème journée







Facebook