Menu
handplanet handplanet


handplanet

Mondial 2019 (M) | Le Danemark !!! Tous derrière et lui devant...

Rédigé le Dimanche 27 Janvier 2019 à 21:21 | Lu 474 fois


Le Mondial 2019 s'achève aujourd'hui sur une "phénoménale" victoire du Danemark, qui après les Jeux Olympiques et l'Euro remporte le Mondial, "son" Mondial pour la première fois de son histoire...


FINALE 3/4 | ALLEMAGNE vs FRANCE

Nikola Karabatic (FRA), ultime buteur de la rencontre - Photo IHF
Nikola Karabatic (FRA), ultime buteur de la rencontre - Photo IHF
Au contact en début de rencontre (5-6 à la 10' puis 9-9 à la 23') mais rapidement privés, sur blessure,  de Cyril Dumoulin qui avait débuté dans les cages, les Bleus allaient mal terminer la première période en encaissant un 0-4 en 6 minutes avant de rejoindre les vestiaires sur le score de 9 à 13.

Au retour sur le parquet, les joueurs de Didier Dinart montraient d'entrée d'autres intentions, emmenés par Ludovic Fabregas tout d'abord (33', 34') puis Kentin Mahé (35') lui-même bientôt imité par Timothey N'Guessan (37', 37') allaient inverser la tendance (14-14 à la 37e) avant de prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre depuis la 8e minute par une réalisation de Nedim Remili (39').

La suite de la rencontre prolongeait le suspense, chaque équipe prenant tour à tour l'avantage (16-16 à la 40', 17-18 à la 45' puis 22-23 à la 55'), l'incertitude quant à l'issue de la rencontre grandissait et la toute dernière minute allait même être de pure folie.

En, effet, à un échec français à l'entame de la 59e minute, succédait une perte de balle allemande lors de l'interception, elle-même ponctuée par une récupération tricolore et une montée de balle rapide de "Captain" Guigou conclue par une passe lumineuse pour son compère Nikola Karabatic qui crucifiait alors l'arrière garde de la Mannschaft par une ultime réalisation, quasiment sur la sirène (59'59").

Après l'égalisation de Tim N'Guessan lors du nul entre les deux équipes au tour préliminaire, les allemands doivent cette fois laisser échapper la médaille de Bronze, face au même adversaire, à quelques secondes du coup de sifflet final... Les Bleus terminent donc ce Mondial sur une victoire et montent sur le podium (le 20e) en compagnie de la Norvège et du Danemark.

Une pensée pour Cyril Dumoulin à qui nous souhaitons un prompt rétablissement en espérant que sa blessure ne soit pas trop importante.

LA FINALE : NORVEGE vs DANEMARK

Contrairement à la "petite" finale qui l'avait précédée, cette rencontre n'allait pas longtemps laisser la place au suspense tant, une nouvelle fois, la supériorité danoise allait s'affirmer.

En effet, à l'instar de nos bleus en 1/2 finale, les hommes de Christian Berge allaient déjà être menés de 4 unités à l'issue du premier quart d'heure (10-14) avant de rejoindre les vestiaires avec un retard de 7 buts à la pause (11-18).

Malgré quelques sursauts norvégiens, le rouleau compresseur danois poursuivait sa route en avant, l'écart atteignant même les 10 buts à l'entame du dernier quart d'heure (15-25 à la 46'). Le Danemark, toujours emmené par un "énorme" Mikkel Hansen, (7 buts)  n'avait alors "plus qu'à gérer" et, à l'issue d'une rencontre dominée de la tête et des épaules (score finale 22-31) allait remporter, après ses sacres olympiques et continentaux, son premier titre mondial. 
Le Danemark "nouveau" Champion du monde - Photo IHF
Le Danemark "nouveau" Champion du monde - Photo IHF

LE "7" DE LA QUINZAINE

Pas de surprise côté MVP de la compétition, le "Roi" Mikkel, également meilleur réalisateur de ce championnat du monde est bien évidemment sacré sur ses terres :

MVP : Mikkel Hansen – Denmark

Hormis l'absence d'un ou deux Bleus comme pourquoi pas, Melvyn Richardson (s'il avait été présent dès le début de la compétition) ou Kentin Mahé (pour sa constance, son efficacité et sa place de MVP de la "petite" finale) dont la présence dans cette liste ne nous aurait pas fâchée, la France étant le seul pays présent dans le dernier carré à ne pas avoir un seul joueur distingué dans ce 7 du Mondial (nous nous contenterons donc d'apprécier la présence de représentants de Lidl StarlLigue dans celui-ci) là non plus, pas de grosse surprise :

Le "7" du Mondial :
 

  • Ailier gauche : Magnus Jondal – Norway
  • Arrière gauche : Sander Sagosen – Norway
  • Demi centre : Rasmus Lauge – Denmark
  • Arrière droit : Fabian Wiede – Germany
  • Ailier droit : Ferran Sole Sala – Spain
  • Pivot : Bjarte Myrhol – Norway
  • Gardien : Niklas Landin – Denmark
 
Patrick Gibert
Team Hand Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >