Menu

Match de Gala Val de Seine – 7ème édition

Rédigé le Jeudi 18 Mai 2017 à 10:47 | Lu 3054 fois


Hand Planet vous propose aujourd’hui de découvrir, au travers de son directeur sportif Alexandre Go, une initiative du club HBC Val de Seine basé dans l’Essonne (91). Pour la septième année consécutive le club organise son match de Gala, qui réunit depuis quelques années du beau monde. Grands joueurs, ambiance et spectacle devraient encore être du rendez-vous pour le match du samedi 17 Juin 2017 au Parc des Sports Marie-Amélie Lefur de Saint-Pierre-du-Perray.


Présentation du Handball Club Val de Seine


 
Le club est créé sous le nom du FC Saint Germain-Saint Pierre section Handball lors de la saison 1981/1982. Sachant que le club est limitrophe de plusieurs communes (Saint-Pierre-du-Perray, Saintry-sur-Seine, Morsang-sur-Seine, Soisy-sur-Seine, Etiolles et Tigery) et que les jeunes viennent de l’ensemble d’elles, le président Alain Roussette décide de modifier le nom en HBC Val de Seine lors de la saison 1991/1992.
L’équipe première masculine, fanion du club, évolue aujourd’hui au plus haut niveau régional, en pré-national PIFO et se bat toujours pour le maintien.

Alexandre, pourquoi es-tu aujourd’hui investi auprès du HBC Val de Seine ? Que représente ce club pour toi ?
Alexandre Go : « C’est le club de mes débuts, mon club de cœur. Si j’avais pu, j’y aurai joué toute ma vie aux cotés de mes amis mais j’ai dû faire des choix sportifs. J’y ai commencé à 5 ans sur un tournoi de fin de saison 90/91. C’est là que j’ai rencontré beaucoup de personnes avec qui j’ai grandi et dont je reste très proche et d’autres dont je suis devenu ami plus tard du fait de nos relations quotidiennes avec mes nouvelles fonctions de Directeur Sportif depuis 2013.

Je suis quelqu’un de loyal, je dois tout à ce club qui m’a fait découvrir le handball. Dès que j’ai eu l’opportunité de lui apporter quelque chose je l’ai fait. C’est Alain Quiniou à l’époque entraineur des séniors 1 (en honneur région) qui me demande en 2009 si je veux être son adjoint comme il me voyait toujours proche de l’équipe (je venais de signer à Pontault en ProD2). On a fait de belles choses ensemble et je lui suis très reconnaissant de m’avoir mis dans le bain à 22 ans en me laissant beaucoup d’autonomie.

Puis 2 saisons plus tard alors que je ne peux plus m’investir sur l’équipe première à cause de mes obligations de joueur, le nouveau président Joffray Mangeot, qui accepte de mettre de coté beaucoup de choses pour prendre la place de l’ancien président qui a eu des obligations politiques, me demande de l’épauler sur le sportif. C’est le début d’une expérience très riche pour moi et d’un lien très fort entre nous deux. Je tiens à féliciter Joffray qui s’est sacrifié pour le bien du club, chose que peu de personnes savent ! Depuis il fait un travail de malade au quotidien, dans l’ombre des projecteurs et il est vraiment LA personne qui insuffle cette dynamique au club ! »
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

Initiative du match de Gala et années précédentes

Le match de Gala a eu lieu pour la première fois en 2011, à l’initiative d’Alexandre Go, pour fêter les 20 ans du club, avec des joueurs, des amis du club, etc. L’année suivante, l’organisation du match de Gala, décide de donner un sous-titre au match avec le « Jubilé Xavier Roussette » en hommage au fils du président formé au club. Au programme, concours de pénalty face à Hugues Mahieux (gardien de Pontault-Combault en D2) mais surtout match des étoiles avec des joueurs évoluant entre la D1 et la nationale 3 (exemple : Chris Nkuingoua, Alexi Jallamion).

Cette journée complète qui se veut la fête du club prend de l’ampleur et en 2013, les acteurs répondent encore présent pour terminer la journée de la plus belle des manières. En 2014, le match adopte un nouveau sous-titre avec le « Jubilé Jean-Paul Coasse » et une venue de choix : Nedim Remili. En 2015 le match de Gala oppose les all stars aux meilleurs joueurs de la ligue LIFE/PIFO. La dernière édition en 2016 a mis en scène des stars de -25 ans (en hommage à la date de création du club) dont faisaient partie Dika Mem, Mahamadou Keita, Elohim Prandi. En compagnie des mascottes du Mondial 2017, Rok & Koolette, l’ensemble du club a pu faire la fête et assister à un match de haut niveau.
 
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

Que penses-tu des éditions passées et de cette initiative d’un match de gala ?
Alexandre Go : « A l’origine, l’idée m’est venue d’amener du handball de « haut niveau » aux personnes du club qui n’en voyaient jamais. Val de Seine est un peu le village gaulois qui vivait renfermé sur lui même. C’était les 20 ans du club et il fallait un événement « prestigieux ». Les gens ont tout de suite adhérés, que ce soit les joueurs ou les membres du bureau qui ont validé le projet. D’années en années, l ‘évènement progresse grâce aux membres du COFE (notre Commission d’Organisation des Fêtes).  Le plaisir des gens, le regard des enfants (et même des grands !!) quand ils peuvent approcher de près et partager des moments simples avec des joueurs accessibles comme Dika ou Nédim (pour ne citer que les plus connus, mais tous sont supers), ça c’est quelque chose de génial !!

L’autre aspect important à mes yeux c’était de fédérer le monde du hand qui gravite autour de nous, s’ouvrir à eux en les valorisant. Le handball c’est réellement  une grande famille. C’était l’opportunité de faire la fête ensemble en regroupant les acteurs qui font un super boulot autour de nous. Que ce soit des joueurs, des entraineurs ou même des clubs comme sur l’édition 2013. Cette année là, on met les clubs du Val d’Orge à l’honneur en les regroupant sous une même équipe « Val d’Orge All Stars » : Saint-Michel-sur-Orge, Savigny-sur-Orge et Morsang-sur-Orge qui pour la 1ère fois se retrouvaient tous les 3 en même temps en National 2.

Enfin, c’est de proposer un événement original qui se faisait pas ou très peu à l’époque. Un moment hors des barrières que mettent les compétitions de la saison et de faire parler de notre petit club. A priori le boulot est bien fait car cela perdure, on parle de plus en plus du club et de ce match avec des gens qui me sollicitent aujourd’hui pour participer. »

La barre a été mise assez haute en 2016, quel est ton plus beau souvenir sur cette journée ?
Alexandre Go : « Sincèrement, chaque édition est un plaisir sur l’instant et à la fin lorsqu’il y a toujours ce même moment où je me sens vidé mais bien. Avoir autant de sourires, de visages heureux c’est contagieux ! En terme quantitatif et qualitatif sportif, chaque année est une réussite bien que meilleure que la saison précédente. Je retiens plutôt certains moments plus forts humainement.

Bien évidemment les 2 jubilés, car c’était des moments particuliers pour des personnes que j’estime beaucoup : Xavier Roussette en 2012, que je considère comme mon cousin et Jean Paul Coasse en 2014 qui a été mon capitaine lors de mes 2 premières magnifiques saisons à Saint Gratien.

Le regard de certains joueurs qui pour la première fois ont eu leur nom dans le dos, particulièrement les anciens comme Fred Lecoent, gardien qui m’a vu arrivé à 17 ans en N1 à Savigny et Will Unimon, pivot et patron de la défense autoritaire avec qui j’ai vécu une montée magique à Saint Gratien en 2012. Quand ces 2 messieurs ont des yeux d’enfants un peu grâce à vous… ça fait bizarre !

Le plus représentatif, je pense, reste l’année dernière. J’ai eu un désistement de dernière minute, une place et un maillot de disponible. J’ai proposé à Killian Thuault de participer. C’est un jeune joueur passé par le club, qui a un état d’esprit et un investissement exemplaire que toutes les associations recherchent. Le voir lui et son père aussi heureux même plusieurs jours après ca déchire !
Ce sont ces moments qui montrent que ce que l’on met en place a du sens. »
 
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

Focus sur la 7ème édition

Cette année, Alexandre Go et le club voient une nouvelle fois les choses en grand. Le match sera le point fort de la journée du club. Le matin, il y aura démonstration du baby Hand et du mini Hand pour tous les enfants de moins de 9 ans. Cela fait place au traditionnel Barbecue du club le midi. L’après-midi est consacrée aux différentes catégories du club qui jouent ensemble puis intervient le match de Gala à 18h pour remercier tout le monde. A cette occasion, Le HCB Val de Seine en profite pour remettre les récompenses club : le trophée Alain Roussette, qui valorise l'acteur du club le plus méritant sur la saison, les arbitres et jeunes arbitres et d'éventuelles surprises/récompenses. La journée se termine par le non moins célèbre apéro du club puis la soirée.

Concernant le match de Gala, les deux équipes qui s’affronteront seront « VDS ALL STARS 2017 » et « INTERNATIONAL ALL STARS 2017 ». La première sera composée de 6 représentants du club, de quelques joueurs nationaux ou internationaux et d’un joueur choisi par jeu concours internet. En effet, il était possible d’envoyer une vidéo de ses exploits sur la page Facebook du club afin d’être l’heureux élu. L’équipe adverse disposera d’une armada importante avec uniquement des joueurs ayant eu au minima une sélection nationale en jeune ou en A en France ou à l’étranger.

Afin de vous mettre l’eau à la bouche et de vous donner envie d’assister au match, nous devrions retrouver le barcelonais Dika Mem, qui devient parrain de l’événement sur le long terme. Il sera accompagné de joueurs de Lidl StarLigue : Elohim Prandi et Mahamadou Keita (Ivry), Melvyn Richardson (Chambéry), Dylan Nahi (PSG). Du coté coach, on retrouvera l’ancien international russe et longtemps joueur du Pontault-Combault Handball : Oleg Sapronov. Nous gardons un peu de suspense et vous laissons découvrir les autres le 17 Juin.
 
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

La préparation d’un tel événement est compliquée. Peux-tu nous expliquer un peu son déroulement ?
Alexandre Go : « Ah ça… c’est secret !!! 
Plus sérieusement, c’est une montée en pression qui vous submerge tous les mois de mai et juin ! Vers début mars je prends contact avec certains joueurs que je veux en priorité. Pas avant, car ils n’ont pas de visibilité pour leurs dispos. Puis après j’active les réseaux pour récupérer des joueurs pour l’équipe « VDS ALL STARS » et des joueurs en lien avec le thème que l’on a défini avec le COFE. Et là c’est du temps passé sur le téléphone. Relancer les joueurs qui oublient de répondre, suivre les cas plus compliqués qui ont peut être des obligations club/sélections, les incertains qui vous tiennent au courant mais le font pas, etc. En parallèle, ce sont des réunions avec le COFE sur l’organisation de la journée du club, sur la sélection des représentants du club etc. Enfin arrive tous les votes à organiser, gérer, diffuser en même temps que le début de la communication que l’on démarre 1 mois et demi avant le match environ. 1 mois avant l’événement, on amplifie le travail de communication, on valide les équipes de façon définitive pour communiquer d’avantage dessus et commander les maillots, récupérer l’affiche du match et la diffuser, puis envoyer les invitations à nos élus, partenaires, à tous les clubs ou personnalités aux alentours. »

Comment avez-vous défini les équipes ?
Alexandre Go : « L’équipe « VDS ALL STARS » est un mélange de joueurs du club, d’amis du club et d’anciens participants des éditions précédentes. L’autre équipe est celle composée en fonction du thème. Soit je la fais en concertation avec une ou plusieurs personnes (Xavier ou Jean Paul pour leur jubilé, par exemple) ou alors je fais part de mes besoins en fonction de postes manquants à des personnes ressources.

Au final, je jongle entre la cohérence et les obligations en fonction du thème (cette année aucun joueur de « INTERNATIONAL ALL STARS 2017 ne peut y être s’il n’a pas eu de sélection par exemple), de l’équilibre des équipes, de l’avis des membres du COFE et du président et de la volonté de quelques uns à qui j’essaye de faire particulièrement plaisir, mais il n y en a pas beaucoup et puis les joueurs s’en fichent un peu en général. Les gens seraient surpris de voir à quel point les joueurs et entraineurs qui viennent sont vraiment dans un état d’esprit ouvert et convivial. Certains vous diront que c’est la touche Val de Seine, mais ce ne serait surement pas objectif. »

As-tu un scoop à nous révéler ou une information à donner qui pourrait permettre de faire venir du monde pour ce merveilleux moment ?
Alexandre Go : « La grande force de cet événement c’est la proximité que l’on créé entre les joueurs/entraineurs invités et le public en plus du spectacle proposé. De plus, comme je l’ai expliqué, les joueurs qui viennent en ont conscience et se prêtent au jeu avec plaisir. Ce n’est pas comme en match officiel quand le responsable logistique nous presse, quand le coach veut nous voir dans le vestiaire ou que l’on a perdu et que c’est pas simple d’être souriant.

Après le match on va ouvrir et préparer le terrain de telle sorte à avoir un moment de partage entre tout le monde. Les joueurs seront disponibles pour discuter échanger des photos et nous allons évidemment mettre un coin dédicaces en place. En plus, l’apéro sera offert pour rendre ce moment encore plus convivial.

J’ai oublié de préciser, mais contrairement à tout ce qui est proposé de nos jours, l’accès à ce match est gratuit !… donc n’hésitez pas une seconde ! Si vous voulez avoir les informations sur cet événement et les prochains, suivez la page Facebook : HBC Val de Seine (www.facebook.com/hbc.valdeseine/).

Merci Damien et Hand Planet pour ce bel article, continuez de parler de notre sport comme vous le faites ! »
 
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

Les joueurs présents le font avec un grand plaisir

Hand Planet a souhaité en savoir un peu plus sur les raisons qui poussent les joueurs à venir participer à ce match de Gala. Nous vous proposons les réactions de certains d’entre eux :

Dika Mem, parrain de l’événement (FC Barcelone) : « Je viens parce qu’Alexandre est un ami et que j'ai participé deux fois à l'événement. Je sens un engouement autour donc si je peux aider Alexandre à faire augmenter cet engouement je le fais surtout que je prends beaucoup de plaisir quand j'y suis. »

Mahamadou Keita (US Ivry Handball) : « Avec plaisir, je participe à ce gala car c'est un événement handballistique qui réunit des joueurs de tous horizons, handballeur professionnel ou non. C'est un moment on l'on partage, on échange autours d'un match donc c'est plutôt sympa il y a du spectacle et de l'engagement. C'est un très bon gala et en plus je connais Alex ainsi que de nombreux joueurs là-bas. Il ma proposer d'y participer l'année dernière, le tournoi c'est super bien passé donc j'y participe cette année avec plaisir. Puis j'ai une revanche à prendre car on a fini sur un match nul l'année dernière, ça a pas mal chambré et il faut que l'on calme deux ou trois personnes. »

Greg Ioannou (Pontault-Combault Handball) : « Ça me fait plaisir de pouvoir répondre favorablement à l'invitation d'un ami comme Alex et être choisi parmi des joueurs qui seront l’élite de demain. J'espère qu'on va passer un bon moment. »

Elohim Prandi (US Ivry Handball) : « Je fais cet événement car je prends beaucoup de plaisir à jouer dans ces moment-là, dans une bonne ambiance. Ça fait toujours plaisir de voir des personnes et surtout les enfants heureux et enthousiastes à l'idée d'assister à ce genre d'événement. »

Antoine Ferrandier (US Créteil Handball) : « Je participe à cet événement car j'ai déjà participé à une édition et que la bonne ambiance était au rendez-vous. Il est aussi important de pouvoir faire partager les valeurs du handball au plus grand nombre de personne. Enfin, cet événement permet de finir la saison et de retrouver des joueurs qu'on n'a pas l'habitude de côtoyer autour d'un match convivial. »

Frederic Piter (Torcy Handball Marne la Vallée) : « J'ai été invité à la dernière édition  et je suis venu avec mon handball, ma joie et ma bonne humeur. Alors j'ai été réinvité pour en faire plus cette année. »


 
Crédit Photo : Val de Seine
Crédit Photo : Val de Seine

Merci à Alexandre pour son temps et sa gentillesse.

Nous vous conseillons tous d’aller assister à ce magnifique moment le samedi 17 Juin prochain au Parc des Sports Marie-Amélie Lefur de Saint-Pierre-du-Perray. Pour voir le teaser de cet événement, c’est par ici : https://www.youtube.com/watch?v=N-fJsqiP_Kk
 

Damien Polonais pour Hand Planet
 

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Août 2020 - 18:34 Jeunes (F) IDF | On reprend aussi...

Samedi 15 Février 2020 - 23:31 U15F (IDF) | L'Entente Bondy/Bobigny en tournoi !