Menu

MAXENCE LANGET | La jeunesse au service du handball

Rédigé le Mardi 20 Juin 2017 à 13:27 | Lu 1513 fois


Jeune homme de 16 ans, Maxence Langlet a réalisé un travail de communication remarquable autour de l'actualité du HBCM de St Pol Sur Mer tout au long de la saison 2016/2017.
Présentation …


Bonjour Maxence, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Bonjour Christophe, d'abord merci pour cette interview. Je m'appelle Maxence Langlet, j'ai 16 ans et je suis passionné par l'audiovisuel, plus particulièrement la vidéo depuis environ cinq ans.

Que fais-tu comme études ?
Je suis actuellement en Première STi2D au Lycée de l'Europe, dans l'espoir d'être retenu en BTS Audiovisuel après le Bac.

Quel métier aimerais-tu faire plus tard ?
J'aimerai bien entendu être cadreur, mais je pense qu'il y a un petit indice sur la photo... ;-)
 

Tu t'occupes de la communication au sein du Handball Club Municipal de St Pol Sur Mer, que fais-tu exactement ?
Je m'occupe en grande partie de la page HBCM TV, sur laquelle je publie toutes les vidéos du club (les matchs, la présentation des équipes, les évènements du club, les tournois...), mais je gère également la page Facebook principale du HBCM, en publiant toutes les actualités, les matchs, les résultats du week-end. Sur ce dernier point, je suis aidé par Mickaël Rommelaere, que je tiens à remercier pour son travail de l'ombre. J'ai aussi refait le site internet du club (hbcmsaintpol. wixsite. com/hand), avec l'appui d' Albert Sterckeman, que je remercie. Lui et son épouse m'aident en effet à alimenter le site chaque semaine.

Comment est née cette idée de communiquer autour de l'actualité d'un club de hand ?
Lorsque tout a commencé il y a cinq ans, je filmais mes vacances, ma famille, etc, jusqu'au jour où mon frère Axel à commencé à jouer au HBCM de Saint Pol sur Mer en - de 11 ans. J'ai naturellement filmé ses matchs. Lorsqu'il a évolué en -13, l'entraîneur de l'époque (Antoine Desaegher, joueur en équipe première) m'a proposé de venir filmer une de leurs rencontres, chose que j'ai bien évidemment acceptée. Le président Philippe Veron et le bureau directeur m'ont ensuite proposé à la fin de la saison dernière de filmer les 15 équipes du club... C'est ainsi que j'ai démarré cette belle aventure avec le HBCM.
 

As-tu des points à améliorer pour la saison prochaine ?
Je considère que je peux toujours tout améliorer, je ne suis jamais sûr de ce que je fais et je n'en suis jamais fier, même si je suis conscient que, sans aucune prétention, je pense aider aussi bien le club, les joueurs, les coachs. Les objectifs principaux pour l'année prochaine sont d'accentuer la communication de notre site internet, tout en améliorant la qualité des vidéos, notamment avec la refonte de tous les génériques et avec l'arrivée de nouvelles séries de vidéos, mais pour le moment, on ne peut pas en dire plus...

Pourquoi est-il nécessaire d'utiliser les réseaux sociaux pour la communication d'un club de sport ?
Nous sommes en 2017, les gens cherchent à avoir les informations quand ils le souhaitent, et je pense que les réseaux sociaux sont très bien pour ça. Les vidéos sont également un support intéressant, puisque nous avons accumulé 52.000 vues au cours de la saison, sur 85 vidéos au total, ce qui est plutôt bien pour un club comme le HBCM et ce qui prouve surtout que les gens apprécient le fait que le club propose des vidéos de toutes les équipes, ce qui est plutôt rare, encore une fois sans aucune prétention.

Fais-tu d'autres vidéos outre celles pour le HBCM ?
Oui, les vidéos pour le HBCM sont celles qui me prennent le plus de temps, mais je filme aussi beaucoup pour Sébastien Bosquet (ancien joueur, 2x champion du monde, 2x champion d'Europe). Je l'ai rencontré suite à son arrivée au club pour entraîner les - de 15 féminines, et il m'a proposé de filmer ses Stages en Nord en avril dernier (voir photo).

Je filme aussi pour mon Lycée et je fais également partie d' une association nommée "Focus Water Front" où je réalise des courts-métrages.
Enfin, je tourne pour mon club audiovisuel à Dunkerque, le CCAD.

Un mot pour conclure ?
Pour conclure, j'aimerais remercier l'ensemble du HBCM(bureau directeur, joueurs, coachs, bénévoles). Merci aussi à ceux qui nous suivent sur Facebook. J'ai l'habitude de dire que même si cela me prend du temps (exemple : 3H de montage pour un match), je le fais vraiment par plaisir, par passion et que bien évidemment cela continue l'année prochaine.
Merci aussi à Seb Bosquet qui m'a fait confiance, et enfin merci à toi Christophe et à Hand-Planet, pour la mise en lumière de notre club, de nos joueurs et de nos bénévoles...

 

Chris Corion
Hand-Planet


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Février 2020 - 19:51 PAHB | Une défaite au goût amer.