Menu
handplanet handplanet



Ligue des Champions : Karabatic de retour face au "H"

Rédigé le Jeudi 7 Février 2019 à 18:41 | Lu 40 fois



Dix jours après le Mondial, Nantes et le Paris SG se retrouvent jeudi (20h45) en Loire-Atlantique en Ligue des champions de handball pour leur cinquième affrontement de la saison. Ce match verra le retour en club de Nikola Karabatic, qui pourra jauger de son niveau de jeu après une longue période de blessure.

Nous l'avions quitté les deux bras déployés comme un albatros, auteur de l'un de ces exploits qui le placeront, dans quelques années, parmi les tout meilleurs de l'histoire du hand français. Il avait propulsé les Bleus sur la troisième marche du podium, par la seule force de son poignet. Et pourtant. Nikola Karabatic était loin de son meilleur niveau. Il avait même plus ou moins inquiété tout au long de la compétition, lors de ses rares apparitions. Un chiffre résume sa méforme : 4/15 au tir sur l'ensemble de la compétition. Bien entendu, il convient de mettre les réserves habituelles. On lui promettait au moins 4 ou 5 mois d'absence au vu de la gravité de sa blessure, il est revenu au bout d'à peine deux mois, signe de sa capacité de récupération encore hors-normes.

Depuis le mondial, le numéro 44 s'est préparé. Intensément. Le programme concocté par Raoul Gonzalez, le coach parisien, devrait le remettre d'aplomb et lui permettre d'évoluer à nouveau à 100% de ses moyens. La question est : quand ? Quand retrouvera-t-il l'ensemble de ses sensations ? Jusqu'à quand souffrira-t-il de devoir compenser les modifications apportées à son pied gauche par l'opération? Personne n'attend qu'il le soit dès son premier match. Face à Nantes ce jeudi, il sera bousculé, harcelé par ses adversaires, sollicités par ses coéquipiers. Il sera jaugé avant d'être jugé. D'autant que le Paris Saint-Germain est dans une situation plutôt confortable, et que ce match est avant tout crucial pour le "H".

Le PSG peut voir venir

Avec 9 victoires et 1 défaite, le PSG caracole en tête de sa poule et même avec une défaite à Nantes, il resterait en bonne position pour finir en "pole position" et se qualifier directement pour les quarts de finale. Nantes (3 victoires, 3 nuls, 4 défaites), même s'il est également dans les clous à la quatrième place (six équipes sur huit vont en phase finale), pâtit d'un calendrier très difficile avec deux matches à domicile contre les deux premiers, le PSG et les Hongrois de Szeged, et deux voyages périlleux chez les Allemands de Flensbourg et les Danois de Skjern, l'un des adversaires directs.

La reprise s'annonce donc adaptée aux besoins de Karabatic. Une adversité certaine, puisqu'il s'agit tout de même des finalistes de la dernière Ligue des Champions en face, ans le supplément de pression qu'aurait apporté un match à enjeu.

Guillaume Poisson

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Février 2019 - 13:58 Ligue des Champions | Les résultats du week-end

Lundi 26 Novembre 2018 - 18:51 Ligue des Champions, quels résultats ?







Facebook