Menu
handplanet handplanet


handplanet

Laurent Littière | La passion avant tout

Rédigé le Jeudi 13 Février 2020 à 17:53 | Lu 1095 fois


Dirigeant et entraîneur, Laurent Littière nous présente son club de Grand Fort situé à côté de Gravelines.


Le HBC Grand Fort Philippe est un club familial, peux-tu nous le présenter ?

Bonjour Chris, Merci de mettre en lumière notre club par le biais de ton site. Le Hand Ball Club Grand Fort Philippe fête ses 30 ans cette année. C’est un club où il fait bon vivre et les joueurs passés par notre club gardent, je le pense, un très bon souvenir. Il y a 15 ans, le club a évolué en Nationale 3 pendant 3 saisons. Je faisais partie de ce groupe avec une génération de joueurs qui ont marqué l’histoire de ce club. Sans oublier nos féminines qui défendaient nos couleurs en pré-national. Puis, le club a eu un moment de flottement et le bureau Directeur pris la décision de repartir en 2007 avec une équipe de – 20 ans au plus bas niveau départemental. À ce jour, nous évoluons en Honneur Région depuis 6 ans. Nous avons en 2020 près de 100 licenciés avec 5 équipes engagés dont l’une avec une entente de prêts de joueurs en -15 ans avec notre club ami de ST PIERREBROUCK.

À quel niveau évolue ton équipe fanion ?

Les + 16 Région évolue en RÉGIONAL HONNEUR Poule 1 avec malheureusement une place actuelle de 11 sur 12, mais le groupe est jeune et soudé. Avec Grégory Daubercourt notre président et Christopher Legal l’entraîneur, on pense que nous créerons l’exploit du maintien. Les derniers matchs nous donnent bon espoir.

Justement, en quoi l'arrivée de Christopher Legal va permettre au club de passer un cap ?

Christopher a pris la suite logique de bon travail d’Alain TYPRET. De plus, Christopher a cette culture Handball et des entraineurs de ce profil il n’y a pas beaucoup sur le littoral. Je le connais depuis longtemps en tant que joueur, c’est un gagnant et un expérimenté. Il savait dès sa venue que cette saison aurait été difficile en reprenant un jeune groupe. Le président et moi-même sommes satisfaits de son implication. On est sur un projet long terme.

Comme tous les clubs amateurs la seule façon d'exister est la formation des jeunes ?

Oui, je suis d’accord avec toi Chris, mais l’environnement au sein du club est tout aussi important. Les bénévoles et le pilotage du club, c’est notre job. À Grand Fort, nous déléguons beaucoup. Geoffrey Bonnoron pilote le club de supporters et les manifestations extra-sportives, Matthieu Cochez est le référent de la filière Jeune et Yohann Legal en tant que Président de la commission des arbitres du Département forme également nos jeunes arbitres.

Si des partenaires veulent aider ton club, quelles sont les démarches a réaliser ?

Avec le Bureau Directeur, nous gérons ce club comme un bon père de famille. On ne fait pas de folie. On est très reconnu par la municipalité qui apprécie notre travail qui d’ailleurs va répondre prochainement à notre souhait de plusieurs années d’avoir un nouveau revêtement de sol. Notre budget club est composé de 60 % subvention mairie, 25 % manifestations extra-sportives et 15 % de partenaires. Ces sponsors sont importants est inscrit dans la durée. Ils font partie de la vie du club (certains responsables d’entreprises jouent en équipe loisirs), et ils contribuent sur la partie financière et matériels du club. 

Un petit mot sur la carrière de ton frère qui a fini sa carrière à St Pol ?

Mon frère Jerem a fait une très belle carrière. Sans ses contraintes professionnelles dans lesquelles il a beaucoup de responsabilités, il aurait pu jouer en N1 ou doublure gardien Proligue 2. Il laisse un très bon souvenir à Grand Fort ou il intervient de temps en temps dans les conseils chez les jeunes gardiens. Il est très ami avec le club de St Pol et c’était son choix de finir sa carrière au HBCM.

Au niveau régional, il y a l'USDK et justement derrière il faut le plus de clubs possible minimum en N2 et qui ont des résultats corrects pour soutenir Dunkerque ?

Oui, mais il y a le centre de formation et le pôle espoir qui jouent ce rôle pour les jeunes de + 15 ans. Les techniciens formateurs de la ligue et du comité Nord supervisent nos joueurs en club. Il faut laisser les clubs formés nos joueurs. Nos -11 et 13 des clubs du littoral jouent tous au même niveau (cf département). Moi, ici à Grand Fort, je travaille pour former un groupe maintenant si un enfant sort du lot pour Dunkerque ou St Pol je serais fier pour lui.

Chris Corion


Notez