Menu
handplanet handplanet


handplanet

La Suède facile face au Bahreïn

Rédigé le Vendredi 13 Janvier 2017 à 20:07 | Lu 699 fois


Après la victoire « surprise » de l’Egypte contre la Qatar (22-20), il y a des points à aller chercher pour l’équipe de Suède dans ce groupe D. Une victoire permettrait de pouvoir viser une belle place qualificative en cas de nouvelle défaillance du Qatar lors d’un prochain match. De son côté, le Bahreïn jouera sa chance à fond.


Le Bahreïn peut remercier son gardien

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Ce sont les joueurs du Royaume du Bahreïn qui engagent la partie, mais pour autant les Suédois marquent les premiers par l’intermédiaire de Lagergren puis Gottfridsson. Le portier scandinave Appelgren est également bien rentré dans la partie, mais son homologue Husain Abdulla n’est pas en reste puisqu’il mystifie deux fois, coup sur coup, Ekberg. Pour autant, l’équipe du Bahreïn a bien du mal offensivement et le jeune Tollbring en profite pour inscrire son premier but dans un championnat du Monde : 3-0. Même avec quelques interceptions comme celle d’Abbas Alsalatna, les rouges n’y arrivent pas et butent sans cesse sur Appelgren. La Suède continue son récital alors qu’Ekberg inscrit un joli lob sur jet de sept mètres. Il faut attendre la 10ème minute pour voir Merza Salman ouvrir le compteur de son équipe. Le score étant revenu à 5-1, le Bahreïn retrouve le sourire et intensifie sa défense, mais malheureusement les récupérations ne sont pas bonifiées sur phase offensive.
 

La fougue de la jeunesse

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
La Suède pourrait déjà être loin au score si le gardien du Bahreïn ne réalisait pas un très bon match. Il maintient un micro suspens dans la rencontre puisque son équipe obtient quelques pénaltys transformé par Abdulqader Ali. Alors que le score est de 9-4 à la 20ème minute, Andreas Nielsen réalise un joli tir à l’horizontal après avoir été accroché. Les fautes rouges se multiplient sur les prises d’intervalles suédoises alors que l’efficacité des jaunes s’accentue. Tous ces petits ingrédients bénéficient à l’équipe de Kristjan Andresson qui fait le trou pour mener 15-4 sous l’impulsion d’un bouillant Tollbring. La paire d’arbitres française, Stévann Pichon et Laurent Reveret, gère bien la rencontre en distribuant des sanctions sur des fautes où les joueurs sont plus en retard que dans l’excès d’agressivité. La mi-temps est atteinte sur le score de 17-5 avec tout de même 10 sanctions disciplinaires.

La Suède n’a pas eu à forcer son talent pour écraser la première période. Pas très connu du grand public, le jeune ailier Tollbring en est déjà à 7 réalisations. Il y a fort à parier que les Scandinaves tenteront de travailler dans une seconde mi-temps où leurs adversaires chercheront à reprendre confiance.
 

Le Bahreïn fait jeu égal

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
C’est Zachrisson qui donne le ton de cette seconde période avec deux buts rapides entrecoupé d’une finition d’Abbas Alsalatna. Le jeu s’accélère et cela profite au parisien Nielsen qui ouvre son compteur dans ce mondial. Les actions rapides s’enchainent et temporairement, cela bénéficie au Bahreïn qui fait même le spectacle comme sur ce joli chabala d’Habib Hasan. Comme après avoir reçu une piqûre, Palicka réagit et multiplie les parades pour permettre à son équipe de creuser l’écart à 23-8 par l’intermédiaire d’Andreas Nilsson. Ekberg y va aussi d’une belle roucoulette pour donner un peu de voix à un public moyennement nombreux et enthousiaste sur chaque action sortant du lot. Les encouragements poussent l’équipe du Royaume qui revient à 25-13 à 12 minutes du terme sur le même geste technique d’Habib Hasan.
 

La Suède finit bien la partie

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Le 5-0 subit par la Suède ne plait pas à son entraineur qui pose un temps-mort espérant faire redescendre en température Husain Abdulla et redonner un élan à son équipe. Le pari est plutôt réussi avec le retour aux affaires du jeune ailier scandinave de 19 ans, Jerry Tollbring. Il faudra suivre attentivement ce jeune joueur du club de l’IFK Kristianstad dans les prochaines rencontres, car il pourrait bien se faire un nom au-delà de ses frontières. C’est d’ailleurs lui qui porte le score à 29-14 sur jet de sept mètres. La fin de match s’équilibre de nouveau et se termine par une réalisation de Zachrisson après un pastis de Palicka pour conclure la rencontre à 33-16.

La Suède démarre du mieux possible ces championnats du Monde. Avec une équipe appliquée, mais quelques erreurs, il faudra voir le niveau qu’elle est capable de produire contre un adversaire plus coriace. Le Bahreïn poursuit quant à lui son apprentissage et devra espérer fortement pour décrocher une victoire dans cette phase de poule.
 

Statistiques du match

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Suède : Palicka (9/20 arrêts), Appelgren (11/16 arrêts),  – Jeppsson (1/5), Darj, Tollbring (10/12), Ekberg (4/7), Konradsson (1/1), Pettersson (1/1), Lagergren (1/2), Gottfridsson (2/2), Stenmalm, Zachrisson (8/11), A.Nilsson (4/5), Nielsen (1/1), L.Nilsson (0/4)

Bahreïn : Usain Abdulla (13/44 arrêts), Khamis Isa (0/2 arrêts) – Abdulla Eid (1/1), Merza Salman (1/2), Shehab Alfardan (0/1), Mohamed Alsamahiji (0/1), Abdulqader Ali (3/5), Merza Salman (1/3), Basham Askani (0/1), Jassim Almaqabi (1/5), Ali Mahfoodh (3/10), Abbas Alsalatna (1/6), Abdulla Saad, Habib Hasan (4/7), Ali Alsayyad (1/8)
 

Réactions d’après-match

Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Crédit Photo : Gustavo Bogota - Hand Planet
Jesper Nielsen : Quel est ton ressenti par rapport à la rencontre ?
 « C’est un bon match, on a très bien joué en première période. On a été bon en défense en ne prenant pas beaucoup de but et on a eu beaucoup de montées de balle qui nous ont permis de finir à +12 à la mi-temps. »

Que penses-tu de la défaite du Qatar ?
« L’Égypte est une belle équipe avec une défense très agressive donc je ne suis pas surpris. Mais attention, le Qatar est aussi une bonne équipe. »

Avec cette victoire, quel est l’objectif de la Suède dans cette phase de poule ?
« On a envie de gagner tous les matchs. Le Danemark est fort et nous les jouons dans 3 jours donc on verra si on peut gagner le groupe. Si ce n’est pas possible, on voudra finir deuxième mais on doit aller aux playoffs. »

Salah Bouchekriou (coach du Bahreïn) : « L’équipe de Suède a bien défendu en 6/0 et elle a récupérer beaucoup de ballons. Cela nous a causé beaucoup de problèmes surtout en première période. »

Mohamed Husain Abdulla : « Les 25 premières minutes ont été compliquées car nous n’avions que des tirs à 9 mètres. La seconde période a été meilleure parce que nous étions plus concentrés. On espère être plus concentrés tout le long du prochain match. »

Kristjan Andresson (coach de la Suède) : « On a pu s’appuyer sur une très bonne défense et un bon gardien, ce qui nous a permis de facilement marquer en contre-attaque. On va rester focus sur les prochains matchs et les victoires. Bonne chance au Bahreïn pour son prochain match. »

Andreas Palicka : « On a eu une bonne défense. Comme on a pu le voir, le Bahreïn a peu marqué en première mi-temps. C’est une belle réussite pour notre équipe d’avoir été rigoureux tout le match. »
 

Damien Polonais pour Hand Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >




Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o



Facebook