Menu
handplanet handplanet


handplanet

La Hongrie met le champion olympique à terre...

Rédigé le Dimanche 22 Janvier 2017 à 17:52 | Lu 887 fois


Retour à la Halle Olympique d’Albertville pour le public savoyard… Après la démonstration de la Norvège face à la Macédoine, les spectateurs allaient avoir la chance de voir évoluer les champions olympiques 2016 et sa star Mikkel Hansen. Face à ces Danois, sortis premier du groupe D, des Hongrois qui auront rencontré quelques difficultés dans leur groupe C en terminant quatrième. Sauront-ils inverser la tendance pour terrasser les Vikings avec le retour de Laszlo Nagy touché à la cheville lors de la rencontre face à l’Argentine ?


Une défense hongroise bien en place.

HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
Avant le début de la rencontre, on a pu assister à une salve d’applaudissements du public savoyard en l’honneur des 16 adolescents hongrois décédés dans un accident de bus. Les joueurs hongrois ont d’ailleurs tous revêtu un brassard noir et on a pu voir des visages très fermés lors de l’hymne national.

Le match débute et on constate que Nagy tient sa place en défense. Les Danois tenteront par deux fois d’ouvrir le score, mais Mikler veille dans ses buts et réalisent ses premières parades du match. De l’autre côté, Bodo s’élève à 11m et trompe la vigilance de Landin pour inscrire le premier but de la rencontre suivi rapidement par Juhasz suite à une interception de la défense hongroise (2 – 0, 2ème min). La défense hongroise est vraiment bien en place et marque de très près Mikkel Hansen pour ne pas lui laisser d’espace. C’est donc Mortensen qui ouvre le compteur des Vikings à la 3ème minute de jeu (2 – 1).
Toujours en difficulté en attaque et avec un Landin quelque peu passif, les Danois sont bientôt menés de 3 buts, la faute à un Lekaï très en jambe en ce début de rencontre (4 – 1, 5ème min). 

Hansen trouve enfin les filets à la 7ème minute de jeu pour réduire l’écart à 2 buts. Landin réalise alors un arrêt sur jet de 7m, mais le ballon revient dans les mains hongroises après être sorti de l’aire de jeu. Bolo en profite. Les Danois jouent dans la précipitation et forcent leurs tirs, Mikler se régalent dans ses buts. Toutefois, ils parviennent à réduite l’écart pour n’être plus menés que d’un but (5 – 4, 12ème min). Le portier hongrois est décisif dans ce premier quart d’heure, à l’inverse, Landin est en difficulté et voit Nagy puis Juhasz trouver ses filets (7 – 4, 14ème min). 

Il n’en fallait pas plus pour que le coach danois prenne son premier temps-mort…

Le show Hansen...

HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
La solidarité défensive hongroise est toujours là, mais Sondergaard trouve tout de même une solution pour tromper Mikler. Première exclusion du match à la 17ème minute et la sortie du solide Nagy. Une infériorité numérique qui va profiter aux Danois et surtout à Hansen qui trouvera la "mire" à trois reprises pour remettre son équipe dans la partie (8 – 8, 20ème min).

Après un temps faible, les Hongrois reprennent les devants par l’intermédiaire de Lakaï qui s’élève au-dessus de la défense et prend à contre-pieds Landin. Hansen, qui est dans une bonne dynamique, décale vers Mortensen qui ne tremble pas pour remettre les deux équipes à égalité. 
Nous sommes alors dans les six dernières minutes de la première période et les deux collectifs se rendent coup pour coup… 10 – 10, 11 – 11, 12 – 12... Personne ne parvient à se détacher…

Une dernière minute qui peut profiter aux Hongrois comme aux Danois. Sous la menace d’un refus de jeu, c’est Ancsin, grâce à un tir puissant en extension, qui redonne l’avantage à son équipe. 

La défense danoise en grande difficulté

HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
La Hongrie débute cette seconde période en infériorité numérique et décide donc de faire sortir son gardien. Lekaï, auteur de six buts en première période, est surveillé de près par la défense danoise, Balogh en profite pour s’infiltrer et tromper Landin. Toutefois, sur l’engagement rapide Toft Hansen tir dans un but hongrois vide, Mikler n’ayant pas eu le temps de revenir.

Malgré le réveil de l’attaque danoise, les Hongrois parviennent à conserver le but d’écart acquis en fin de première période. Landin nous offre également de belles parades, notamment sur jet de 7m (2 arrêts sur 2 tentatives) (17 – 16, 36ème min). 

Balogh tente une nouvelle fois sa chance, mais tir à côté du but de Landin qui tente de marquer dans le but déserté par Mikler... Son tir finira à côté, malheureusement pour les Danois. À la 37ème minute de jeu, Bodo trouve l’intervalle et redonne 2 buts d’avance à la Hongrie qui ne lâche rien (18 – 16). De l’autre côté, c’est Sondergaard qui trouve l’intervalle, mais Mikler également. Tout comme Svan quelques secondes plus tard…

Le portier hongrois est sur tous les ballons et ferme hermétiquement ses buts. Ses partenaires en profitent pour augmenter leur avance, car Landin, lui, est en grande difficulté. Malgré une tentative d’accélération du jeu, les Danois ne parviennent plus à marquer et commencent à s’agacer sur le terrain (20 – 16, 43ème min).

Une fin de match sous pression

HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
HONGRIE – DANEMARK 22.01.17 V.MICHEL
Il reste un quart d’heure aux Danois pour inverser la tendance, mais en sont-ils capables ? Le public, pourtant majoritairement danois, est muet et on attend bientôt des spectateurs pousser derrière la Hongrie. Et si les joueurs de Xavi Sabate réalisaient un exploit en éliminant l’un des favoris de la compétition…

Un nouvel arrêt de Mikler, impérial dans cette rencontre, suivi d’un but de Jamali pousse Gudmundur Gudmundsson à poser un nouveau temps-mort. Une magnifique roucoulette de Damgaard remet le Danemark à trois longueurs (21 – 18, 46ème min). L’écart dans cette mi-temps oscille entre trois et quatre buts, mais les Hongrois ont un nouveau temps faible qui permet aux Danois de se rapprocher (22 – 20, 50ème min). 

Une grosse faute de Mikler aurait pu changer la donne, mais les arbitres n’ont pas juger utiles de siffler. Percuter un joueur en dehors de sa zone est pourtant synonyme de carton rouge habituellement… Toujours est-il que le portier reste sur le terrain… À chacun de se faire sa propre opinion sur ce fait de jeu. Toujours dans un temps faible, les Hongrois voient revenir le Danemark à égalité grâce à Svan, précieux sur son aile (23 – 23, 53ème min).

Les Hongrois haussent le rythme dans le money time, bien décidé à prendre le ticket pour les quarts de finale… Balogh trompe Green, qui a remplacé Landin dans les buts, puis c’est au tour de Csaszar de se mettre en évidence. De l’autre côté, Mikler protège ses buts et rien ne passe (26 -24, 58ème min). Hansen marque à 30 secondes du terme de la rencontre, il faut récupérer le ballon pour jouer les prolongations. Mais Csaszar met un terme aux espoirs danois en inscrivant le dernier but de la rencontre. Score final, 27 à 25.

Le Danemark est éliminé…

Feuille de match

Arbitres de la rencontre : I. Boualloucha / R. Khenissi (TUN)
 
MVP : Roland Mikler
 
Hongrie
Balogh (4/5), Schuch, Csaszar (2/3), Harsanyi (1/3), Ligetvari, Nagy (1/4), Jamali (4/6), Zubaï, Banhidi, Szollosi, Juhasz (4/6), Ancsin (2/3), Bodo (3/6), Lekaï (6/14)
Gardiens : Fazekas, Mikler (15 arrêts sur 39 tirs)
 
Danemark
Kirkelokke, Landin (1/1), Mortensen (2/5), Noddesbo, Svan (6/7), Lindberg, Toft Hansen, Mollgaard, Sondergaard (4/8), Toft (1/1), Hansen (8/13), Olsen (0/1), Damgaard (3/8), Andersson (0/2)
Gardiens : Landin (tir 0/1, arrêts 10 sur 33) , Green (1 arrêt sur 5)


Par Sabine Peaudeau
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >