Menu
handplanet handplanet


handplanet

LSL | J02 | Créteil vs Chartres. Pour une première ?

Rédigé le Jeudi 12 Septembre 2019 à 08:46 | Lu 156 fois


Tous deux défaits lors du premier acte de cette Lidl StarLigue 2019/2020, les promus se retrouvaient face à face hier... Vers un premier succès de la saison ?


Première de la saison à domicile pour Créteil
Première de la saison à domicile pour Créteil

Un début à sens unique...

Le match débute bien mal pour les Chartrains, en effet : malgré une première supériorité numérique obtenue après 2 minutes de jeu (Bratkovic 2'18") et un temps mort posé dès la 4ème (3-0), le score passe à 4-0 (6') puis 6-1 (9') et bientôt 7 à 1 en leur défaveur.

Emmenés par leurs deux "Robin", Mickaël dans ses cages et Molinié à la gâchette, les joueurs de Pierre Montorier font feu de tout bois. Malgré quelques réactions Euréliennes  en milieu de première période (7-3 puis 9-4 à la 15'), le cauchemar du début de rencontre court jusqu'à la pause pour les coéquipiers de Zacharia N'Diaye (14-7 à la 20', 15-9 à la 25'), Créteil regagnant ensuite les vestiaires avec un avantage de 5 buts et un score de 16 à 11 en sa faveur.

Mais... A chacun sa mi-temps !

R. Molinié. L'ancien Chartrain aux prises avec ses anciens coéquipiers
R. Molinié. L'ancien Chartrain aux prises avec ses anciens coéquipiers
A la reprise les choses changent totalement. En 10 minutes, Chartres a refait son retard. Les 2 équipes vont alors rester au coude à coude pendant près d'1/4 d'heure.

En effet, de 16 à 11 à la pause, la marque passe à 17-14 (35') puis 18-17 (40') avant que les 2 équipes ne se rejoignent à 18-18 (41') sur une réalisation Chartraine de Sergey Kudinov.

Entre temps, Etienne Mocquais sera retourné s'asseoir en tribune sur disqualification immédiate, pour s'être rendu coupable d'une "Alison Pineau" sur 7 mètres (39'46") sanctionné par les arbitres. Les malheurs des locaux ne vont pas s'arrêter là puisque, 4 minutes plus tard (43'14"), c'est Mickaël Robin, le capitaine Cristolien qui écopera à son tour d'un carton rouge, pour une parade sans doute trop "appuyée" sur Benezit, alors même que certains coéquipiers du tireur (pourtant bien "virulents" pendant l'arrêt de jeu qui suivra) s'en tireront sans dommage… Ce but, est d'ailleurs le 19ème de Chartres, c'est également celui qui permet à Toni Gerona et à ses joueurs de prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre !

Et à la fin... C'est Chartres qui l'emporte...

Les Cristoliens déjà bien à la peine et en panne d'efficacité depuis le retour des vestiaires n'avaient pas besoin de cela… Ils tentent bien de rester au contact, (20-20 à la 48' puis 22-22 à la 51') mais Chartres, ne l'entend pas de cette oreille. Les Champions 2019 de ProLigue profitent de nouvelles maladresses cristoliennes pour prendre 2, puis 3 buts d'avance (22-25 à la 55').

Créteil parvient malgré tout à revenir à un but de son adversaire à 57 secondes de la sirène (25-26 à 59'03") mais un temps mort (judicieusement posé à la limite du refus de jeu par le banc Chartrain) puis un ballon rendu à ces derniers à quelques secondes du terme, sonnent le glas, s'il y en avait encore, des espoirs Cristoliens.

Retombé trop souvent dans ses travers et peu "aidé" par les circonstances, Créteil s'incline pour ce premier rendez-vous à Robert Oudron. 

Les dernières réalisations de Nikola Jukic pour Chartres et Boïba Sissoko (quasi sur la sirène), n'y changeront rien, comme à Saint-Brieuc avant l'été, Chartres l'emporte donc par la plus petite des marges…(26-27).

Retombé trop souvent dans ses travers et sans doute peu "aidé" par les circonstances, Créteil s'incline pour sa première sortie à domicile de la saison, Chartres engrange quant à lui ses premiers points et laisse son adversaire du jour à la dernière place, en compagnie d'Ivry et Saint-Raphaël.

 
A. Tchitombi
A. Tchitombi

La feuille :

CRETEIL

Buteurs : Borragan (4/10) - Aman (5/6) - Gibelin (0/2) - Zerbib (1/3) - Sissoko (6/8) - Poignant - A. Ferrandier (1/4) - Molinié (7/12) - Bratkovic (1/3) - Mocquais (1/3) - L. Ferrandier (0/1)  Ruiz - Kervadec - Carabasse
Gardiens : Zoyez (4/13 à 30,7 %) - Robin (12/30 à 40%)

CHARTRES

Buteurs : Ilic (4/5) - Vium (3/4) - Racotea (3/6) - Jukic (4/6) - Benezit (3/4) - Kudinov (5/8) - De Almeida (0/1) - Ben Ali (2/4) - Tchitombi (2/7) - Dentz - Mikita - Cham - N'Diaye
Gardiens : Grahovac (3/16 à 18,7 %) - Sonne Hansen (14/25 à 56 %)

 
Les supporters Chartrains tout à leur joie en fin de rencontre
Les supporters Chartrains tout à leur joie en fin de rencontre

Les autres résultats de la soirée :

  • Créteil 26 - 27 Chartres
  • Dunkerque 26 - 22 Ivry
  • Nîmes 25 - 24 Montpellier
  • Saint-Raphaël 29 - 33 Istres
  • Tremblay 31 - 22 Toulouse
  • Paris 32 - 29 Nantes
  • Ce soir :
  • Aix / Chambéry


Patrick Gibert
Team Hand-Planet
Sonne Hansen, le gardien Danois à 56% d'arrêts hier soir.
Sonne Hansen, le gardien Danois à 56% d'arrêts hier soir.

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Septembre 2019 - 20:12 Lidl Starligue | Les affiches de la troisième journée

Jeudi 12 Septembre 2019 - 13:57 Dunkerque – Ivry Première victoire à domicile