Menu
handplanet handplanet


handplanet

LDC | J13 | Montpellier peut encore y croire...

Rédigé le Dimanche 24 Février 2019 à 23:05 | Lu 296 fois


Enterré sans doute un peu vite il y a quelques semaines, le champion d'Europe en titre peut pourtant encore croire au 1/8 finale même avec le résultat de ce week-end face à Barcelone...


Un début dans la tourmente...

© Gib Pictures pour Hand Planet
© Gib Pictures pour Hand Planet
Dans un véritable match de gala et devant les quelque 8 000 spectateurs d'une Sud de France Aréna tout acquise à la cause héraultaise, Vincent Gérard est le premier à se mettre en évidence. Mais dans cette première mi-temps, le FC Barcelone est au-dessus, et il ne faut pas plus de dix minutes de jeu pour que Ludovic Fabregas et ses coéquipiers ne prennent l'avantage et poussent le banc montpelliérain à dégainer son premier temps mort.

Les visiteurs sont rudes en défense et adroits en attaque. Au plus fort de ce premier acte, les Catalans s'envoleront jusqu'à avoir 6 buts d'avance. Un Dika Mem efficace, des pivots barcelonais à 100% à la pause (Fabregas 2/2 et Syprzak 3/3), il n'en fallait pas plus pour que la mi-temps soit sifflée sur le score de 12-17.

© Gib Pictures pour Hand Planet
© Gib Pictures pour Hand Planet

Dix minutes de folie !

Il ne fallait cependant pas être en retard pour regagner sa place pour la seconde période. Les dix premières minutes de celle-ci sont complètement folles. Les Blue Fox et par-delà, toute l'Aréna sont bouillants. Les Montpelliérains mettent le feu et Valentin Porte fait chavirer le navire catalan. Le champion d'Europe revient à un but (19-20, 37'). Malgré le temps mort rapidement posé par l'entraîneur du FC Barcelone Xavi Pascual, la furia montpelliéraine ne s'éteint pas, bien au contraire. Un vacarme assourdissant accompagne l'égalisation de Vic Kavticnik (20-20, 40') dans une gigantesque débauche d'énergie que paieront bientôt les hommes de Patrice Canayer. Le jeu montpelliérain baisse en intensité et les Héraultais doivent se résoudre à voir leur adversaire reprendre la maîtrise du match. 

Xavi Pascual gère alors son avantage et Patrice Canayer, son effectif. Montpellier s'incline sur le score final de 28 à 36 mais conserve ses chances de qualification. Le calcul est simple. Pour espérer continuer à défendre son titre, Montpellier a son destin entre les mains. Il faudra gagner lors de la dernière journée de cette phase, au Vardar Skopje, déjà assuré de terminer 3e de la poule. En revanche, en cas de défaite, ce sera l'élimination, car les deux concurrents directs de l'actuel Champion d'Europe, Meshkov Brest et Kristianstad se rencontrent. Donc tout reste possible !


La feuille de la rencontre

© Gib Pictures pour Hand Planet
© Gib Pictures pour Hand Planet

MONTPELLIER
Gardiens : Vincent GERARD (15/51 dt 1/4 à 7m) - Nikola PORTNER
Buteurs : Kyllian VILLEMINOT (2/3) - Théophile CAUSSE (1/2) - Jonas TRUCHANOVICUS (2/5) - Mathieu GREBILLE (2/3) - Julien BOS - Michaël GUIGOU (2/2) - Fredric PETTERSSON (4/5) - Melvyn RICHARDSON (6/9 dt 3/3 à 7m) - Vid KAVTICNIK (4/7) - Baptiste BONNEFOND (0/2) - Jean-Loup FAUSTIN - Valentin PORTE (2/5) - Benjamin AFGOUR (2/3) - Mohamed SOUSSI (1/2)

BARCELONE
Gardiens : Gonzalo PEREZ DE VARGAS (9/31) - Kévin MOLLER (5/11)
Buteurs : Victor TOMAS (1/2) - Raul ENTRERRIOS (2/3) - Bredekjaer ANDERSSON - Aitor ARINO (2/4) - Timothey N'GUESSAN (3/5) - Aleix GOMEZ (8/9 dt 2/2 à 7m) - Kamil SYPRZAK (4/4) - Thiagus GONCALVES - Jure DOLENEC (1/2) - Dika MEM (6/9) - Gilberto DUARTE (2/5) - Nemanja ILIC (1/2) - Aron PALMARSSON (2/5) - Ludovic FABREGAS (4/5)


Ludovic Fabregas © Gib Pictures pour Hand Planet
Ludovic Fabregas © Gib Pictures pour Hand Planet

La conférence de Presse

Xavi Pascual (entraîneur de Barcelone) : "On a fait un très bon match. En première mi-temps, on a très bien joué. En début de seconde période, on a connu des difficultés, notamment en défense. C'était important pour nous d'avoir pu reprendre l'avantage. Nous sommes contents de la qualification obtenue ici à Montpellier. C'est important pour nous de jouer ici, dans cette arène avec cette formidable ambiance.".

Ludovic Fabregas (pivot de Barcelone) : "Montpellier voulait décrocher son billet de qualification pour les huitièmes de finale et nous, on voulait se qualifier directement en quart de finale en validant cette première place et ce soir, c'est chose faite et on est très heureux d'avoir pu se qualifier. Montpellier nous a poussé à élever notre niveau de jeu. Comme l'a dit Javier Pascual, on remercie Montpellier, ses dirigeants et l'organisation qui a été mise en place pour nous accueillir.

Patrice Canayer © Gib Pictures pour Hand Planet
Patrice Canayer © Gib Pictures pour Hand Planet

Les réactions Montpelliéraines

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : " Tout d'abord, félicitations à Barcelone pour cette victoire méritée. Il faut se rendre à l'évidence, Barcelone est à un niveau aujourd'hui au-dessus de Montpellier. En début de deuxième période, on a réussi à revenir dans le match avec une grosse débauche d'énergie. Mais pour le moment, on n'a pas la compétence pour jouer 60 minutes à ce niveau et avec cette intensité-là. Pour ce qui concerne le score final, ce n'est pas ce qui me préoccupe le plus, car j'ai essayé de ménager les joueurs en vue de la semaine prochaine et des rencontres qui nous attendent. Le plus important avec ce genre de match, c'est de savoir où on veut aller et comment on veut y aller. Je suis persuadé que d'ici quelque temps, on sera capable de pousser notre niveau de jeu pendant soixante minutes comme cela, mais pour cela, il faut apporter encore certaines modifications à notre dispositif et surtout, qu'on continue à travailler beaucoup parce qu'aujourd'hui, on n'est pas capable de jouer avec l'intensité nécessaire dans ce genre de match, pendant soixante minutes, et ce, tous les trois ou quatre jours... Et ça s'est compliqué et c'est vers cela qu'il faut qu'on travaille."

Valentin Porte (capitaine du MHB) : "Je suis avant tout très fier de ce que montre l'équipe depuis la trêve que ce soit en championnat ou en ligue de champion même si ce soir, on a manqué une première balle de match et que je suis déçu de notre début de match. Je tenais aussi à féliciter Barcelone qui nous a étouffé d'entrée. C'est une équipe qui fait partie des plus grands d'Europe. On s'est tiré une balle dans le pied avec ce début de match raté. En seconde mi-temps, on a montré un sursaut d'orgueil qui est plus à notre image. Il nous reste une balle de match. Je suis convaincu qu'on a les ressources pour vraiment y croire, montrer certaines choses et faire taire tous ceux qui nous avaient un petit peu enterré, je suis sûr qu'on a encore de grandes choses à faire. Barcelone nous a montré ce soir le travail qu'il nous reste à accomplir pour atteindre le niveau qui est le leur".


Les autres résultats de la 13ème journée de ce Groupe B

© Gib Pictures pour Hand Planet
© Gib Pictures pour Hand Planet
  • Rhein-Neckar Löwen / Kielce 30-29
  • Kristianstad / Vardar Skopje 30-32
  • Veszprèm / Meshkov Brest 28-20


Patrick Gibert
Team Hand Planet

* les photos de cette rencontre  seront disponibles en milieu de semaine sur la page facebook Hand Planet.


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Mai 2019 - 16:12 Barcelone décroche son sésame pour Cologne