Menu
handplanet handplanet


handplanet

L'US Dreux-Vernouillet demeure très ambitieux !

Rédigé le Mardi 26 Avril 2022 à 19:56 | Lu 1410 fois


Première année d’existence compliquée sur le plan sportif pour l’USDV qui pointe à la dernière place avec un seul match gagné !


Malgré les mauvais résultats, les dirigeants sont en revanche satisfaits de la manière dont la fusion s'est opérée entre le Dreux AC et le CO Vernouillet HB.

« C'était une fusion complexe entre deux clubs très ancrés historiquement, et elle s'est bien faite, estime le président, Stéphane Le Corre. Il y avait beaucoup de paramètres à mettre en place, les deux mairies nous ont vraiment bien soutenues et accompagnées pour réussir ce challenge. »

L'USDV représente désormais 450 licenciés, 24 équipes et un staff d'une vingtaine de salariés. 

Des erreurs de casting

« On a fait des choix au niveau des entraîneurs, des joueurs, et il y a peut-être eu des écueils, des erreurs de casting, avoue Stéphane Le Corre. On avait des effectifs sur places, certains sous contrats et on a été amené à mixer les deux effectifs des deux clubs. Malheureusement, ça n'a pas été concluant ! Au fond, je ne suis pas si surpris de nos difficultés », commente le vice-président, François Le Sage.

« Pour élaborer une équipe, il faut s'y prendre tôt, en janvier, en février. Nous, à cette époque, on était pleinement dans le processus de notre fusion. Après, l'avantage d'avoir changé d'entraîneur très tôt, cela nous a permis de se projeter vers l'échéance de la saison prochaine ! »

L’obtention du statut VAP : « La proligue dans deux ans »

Avec l’arrivée cet hiver pour un contrat longue durée (4ans) de Dragan Mihailovic, recruté pour son expérience, et la fusion digérée, l’USDV va maintenant pouvoir se focaliser sur la concrétisation en juin, du fameux statut VAP (voie d'accès au professionnalisme), unique moyen désormais de conserver une place dans la poule élite.
 
« USDV remplit pleinement tous les critères pour l'obtention de ce statut », confie Roland Signorini, l’ancien président du DAC.
« Notre objectif, c’est d’atteindre la Proligue dans les deux ans, lance François Lesage. L'objectif pour la saison prochaine est d'être dans la première moitié de tableau et au mieux à la 3e place afin de concrétiser la montée en 2023/2024 avec si possible le titre de champion de France N1...»

Les dirigeants ont confié les rênes du recrutement à Dragan Mihailovic qui devrait sans surprise renouveler un groupe qu’il a déclaré en fin de cycle. À ce jour les départs de Nicolas Gricourt, Florian Bouclet, Geoffrey Minel et Enzo Jean Louis sont actés.

Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Mai 2021 - 22:38 N1M | Léo Lamps signe à Hazebrouck

Lundi 18 Mai 2020 - 12:42 N1M | Mathieu Hermand, nouveau Beaunois





Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o



Facebook