Menu
handplanet handplanet


handplanet

Impressionnants !

Rédigé le Mardi 9 Août 2016 à 19:45 | Lu 732 fois


Un match de niveau olympique. Voilà ce que les Experts ont proposé aujourd’hui à Rio à un horaire inhabituel (09h30, heure locale). Thierry Omeyer et ses partenaires ont dominé le Qatar par 35 à 20 (16-13). Le prochain match face à l’Argentine est programmé vendredi 12 août à 02h50 (nuit de Jeudi à Vendredi).


Impressionnants !
C'est le 1e choc du tournoi : la revanche de la finale du Mondial 2015. D'un côté l'équipe de France et sa constellation de stars, de l'autre un assemblage hétéroclite de handballeurs de la planète rassemblés sous la bannière de l'Émirat. Les deux formations ont remporté leur premier match et visent le classement le plus élevé dans cette poule A. Les handballeurs français croiseront la route de leur ex-coéquipier Bertrand Roiné, sacré du monde en 2011, qui est désormais passé sous pavillon qatari.

Le duel entre les deux finalistes du Mondial 2015 est bien lancé par Cédric Sorhaindo qui bat Saric. Zarko Markovic égalise d’un tir puissant des 9m. Les deux gardiens s’illustrent : d’abord Danijel Saric puis le capitaine Thierry Omeyer. Mathieu Grébille s’infiltre et marque... de la main gauche (2-1, 4e). La première exclusion du match tombe sur Mickaël Guigou. Kamal Mallash ne se fait pas prier pour égaliser puis prendre l’avantage par Bassel  Alrayes. Le 3e arrêt de Titi Omeyer permet une monter de balle rapide conclue par Nikola Karabatic. Le match est tendu : c’est un peu plus qu’un 2e match de poule. Zarko Markovic et Cédric Sorhaindo double la mise : 4-4 après 10 minutes de jeu. Perte de balle qatarie parfaitement exploitée par Luka Karabatic qui tire de plus de 30 m dans la cage délaissée par Saric. Valentin Porte est stoppé irrégulièrement par Rafael Capote qui est exclu dans la foulée. Mickaël Guigou marque sur 7m. Les Bleus disposent d’un avantage de 2 buts qui fond sous les tirs de Zarko Markovic et de Rafael Capote (6-6, 13e). Le capitaine de l’équipe de France est chaud bouillant : Thierry Omeyer a déjà réalisé 6 arrêts. Perte de balle des vice-champions du monde et passe décisive de Thierry Omeyer pour son ailier droit Luc Abalo qui ajuste Saric (8-6, 14e). Les supporters français donnent de la voix dans la Future Aréna de Rio.

Grébille s’ajuste
S’il n’avait pas été en réussite face à la Tunisie, Mathieu Grebille marque deux buts d’affilée – superbes – qui entraînent le premier écart significatif de la partie : 11-8 (19e). Rafael Capote et Nikola Karabatic bombent aussi le torse. L’écart se maintient en faveur des Experts réduits à cinq après l’exclusion de Luka Karabatic. L’ailier gauche Abdulrazzaq Murad bat le gardien des Bleus alors que Mathieu Grebille voit son tir heurter le poteau droit de Saric. Nikola Karabatic n’est pas ménagé par l’arrière garde qatarie : Rafael Capote est invité à souffler sur le banc. Mathieu Grebille bat encore Daniejel Saric. Le gardien de Barcelone stoppe la tentative de Luc Abalo et c’est son vis-à-vis, Abdulrazzaq Murad, qui file marquer de l’autre côté. À deux minutes de la pause, Michaël Guigou lobe Saric. Les Experts, qui réalisent un excellent match, mènent désormais de trois buts avec la contre-attaque de Nikola Karabatic. Coupable d’une poussette sur la star mondiale, Zarko Markovic se reposera 2 minutes. Marko Bagaric et Luc Abalo bouclent cette 1e mi-temps remportée par les Bleus : 16-13.

Le capitaine donne le ton
Goran Stovanovic est entré dans le but qatari mais encaisse deux buts des ailiers tricolores : Mickaël Guigou et Luc Abalo. Daniel Narcisse signe son entrée : 19-15 pour l’équipe de France (33e). Le Qatar oppose une défense extrêmement compact et il faut tout le talent des handballeurs français pour prendre l’ascendant. Après une longue séquence, Cédric Sorhaindo inscrit son 3e but et porte l’écart à +5 (20-15, 36e). Quel début de 2e période de Titi : le meilleur joueur du Mondial 2015 réalisé son 4e arrêt de la seconde période. Niko Karabatic et Cédric Sorhaindo bonifient le travail de leur capitaine. L’écart est impressionnant : +8 après 44’. Les historiques font parler tout leur talent : Mickaël Guigou, Luc Abalo, Nikola Karabatic. Quelle leçon de Handball : l’équipe de France mène 27-16 à la 46e minute. Ce match était craint par les suiveurs des Bleus : la meilleure équipe du monde fait mieux que répondre présente, elle frappe un coup énorme ce mardi à Rio.

Le Qatar assommé
L’écart grossit encore : les Bleus mènent désormais 29 à 17. Les entrants tels que Ludovic Fabregas et Vincent Gérard se mettent au diapason de leurs partenaires. Borja Fernandez met fin à une séquence de huit minutes sans marquer. Le Qatar n’a inscrit que 18 buts après 56’. Les Bleus déroulent et demeurent très appliqués : pas question  de toiser ou de galvauder cette fin de match qu’Adrien Dipanda illustre par un 33e but ! Luc Abalo termine meilleur marqueur du match avec 7 buts (sur 11 tentatives). Les Bleus s'imposent 35 à 20 et sont clairement positionnés comme la formation majeure du tournoi olympique 2016.


À Rio - Qatar - France : 20-35 (13-16) - 5 000 spectateurs - Arbitres : Lars Geipel et Marcus Helbig.
France - Gardiens de but : Gérard (9', 2 arrêts) - Omeyer (51', 12 arrêts) - Joueurs de champ : Narcisse (3/3) - Gérard - N. Karabatic (5/5) - Mahé (1/2) - Grébille (5/8) - N'Guessan - Abalo (7/11) - Sorhaindo (4/5) - Guigou (4/5) - L. Karabatic (2/2) - Fabregas - Dipanda (2/2) - Porte (2/5) - Exclusions temporaires :  Guigou - L.Karabatic - Fabregas - Entraîneur : Claude Onesta

Qatar - Gardiens de but : Saric (30', 6 arrêts) - Stojanovic (30', 2 arrêts) - Joueurs de champ : Markovic (4/12) -
 Mabrouk - Bagaric (4/11) - Roine - Capote (4/8) - Murad (2/2) - Memisevic (1/2) - Alrayes (1/1) - Megdich (1/3) - Fernandez (1/1) - Mallash (1/4) - Zakkar (1/3) - Exclusions temporaires : Markovic - Mabrouk (2) - Mallash - Entraineur : Valero Rivera



experts-handball.com/

Notez

Dans la même rubrique :
< >