Menu
handplanet handplanet


handplanet

HBCM St Polois | La formation au cœur de l'action.

Rédigé le Dimanche 11 Avril 2021 à 10:00 | Lu 609 fois


En France, nous avons la chance d‘obtenir des résultats exceptionnels avec nos équipes de France masculines et féminines. Cependant, il est absolument indispensable de ne pas oublier les clubs amateurs qui forment les futurs champions de demain.


Équipe Nationale 2 | Source : hbcmsaintpol.com
Équipe Nationale 2 | Source : hbcmsaintpol.com
Pour commencer, nous vous présentons aujourd‘hui, le club de Saint Pol sur Mer dans la banlieue de Dunkerque qui évolue en Nationale 2.
 
Le Club : 
 
Créer au début des années 70, le HBCM connaîtra son heure de gloire à la fin des années 80 en accédant en Nationale 1B (Proligue de nos jours).
Malheureusement, en proie à des problèmes financiers, le club plongera pour redescendre jusqu'au niveau régional. Après plus de 20 ans de disette, le club renaîtra de ses cendres pour se maintenir en Nationale 2. Le pari est réussi pour le club nordiste.
 
Le Président :
 
Philippe Veron, l'emblématique président du HBCM, va tirer sa révérence après presque deux décennies à la tête du club nordiste.
Après avoir connu une chute dans la hiérarchie "handballistique", Philippe Veron et son équipe à force de travail et de courage ont réussi à monter les échelons un par un et laisser le club St Polois en Nationale 2.
Bravo au Président et à son équipe pour avoir atteint leurs objectifs.
 
Le Coach :
 
Laurent Gruselle, l'ancien buteur de Dunkerque dans les années 90, rejoint St Pol en 2015.
Fort de son expérience du haut niveau, l‘ex canonnier dunkerquois impose de nouvelles méthodes de travail et son équipe gravit les échelons un par un. Les verts remportent coup sur coup le championnat de Prénationale et de Nationale 3.
 
Le Buteur :
 
Il y a quatre ans, un jeune joueur ayant fait sa formation sous les ordres de Laurent Gruselle débarque à la salle Romain Rolland et ne va pas tarder à se faire un nom.
Capable de décrocher des tirs hyper puissants à plus de 10 mètres et de sauter très haut, Alan Mohamed se fait vite un nom dans le milieu. Très accrocheur en défense, le buteur fait parler la poudre des deux cotés du terrain.

Les joueurs :

Bien que limité financièrement, la réputation du club de St Pol n‘est plus à faire. D'excellents joueurs ont joué pour le club comme Richard Orlowski, ancien international polonais, Christian Szelangiewicz, ancien joueur de 2e division dans les années 80, Didier Hot, ancien gardien d’Anzin ou Jérémie Littière, ancien gardien de but de Gravelines... Tous ont un jour foulé le parquet de la salle Romain Rolland.

La formation des jeunes :

N‘ayant jamais pu disposer de gros moyens financiers, le club maritime a dû s‘appuyer sur la formation des jeunes. En la matière, la majeure partie des jeunes ont été formés par Albert Sterckeman, présent au club depuis plus de 50 ans en tant que joueur et éducateur.

Objectifs futurs :

Bien qu'entouré de poids lourds du sport dunkerquois comme l’USDK (handball, Lidlstarligue), le BCM (Elite basket), l‘USLD (Ligue 2, football) et le HGD (Divison 2, hockey sur glace).
La seule façon d'exister pour le club cher au président Veron, est la formation des jeunes.
La future équipe qui prendra place au début de l’été 2021, devra continuer à assurer la formation des jeunes pour pérenniser le club au niveau National.

Chris Corion
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Février 2020 - 19:51 PAHB | Une défaite au goût amer.