Menu
handplanet handplanet


handplanet

Grégory Daubercourt | "j’ai un rêve qui est de remonter des équipes féminines dans notre club."

Rédigé le Lundi 18 Octobre 2021 à 21:43 | Lu 1168 fois


Le président de Grand-Fort-Philippe fait le point sur la situation actuelle de son club mais également sur son avenir.


Source : Grégory Daubercourt
Source : Grégory Daubercourt
Bonjour Grégory, pouvez-vous nous présenter votre club, le Hand Grand Fort ?

Bonjour, notre club représente à ce jour environ 100 licenciés. Nous représentons sept équipes principalement masculines, du mini-hand à l’équipe loisir en passant par nos +16 Garçons qui évoluent en régional. Il y a quelques années, nous avons connu la Nationale 3 en garçons et la Prénationale en filles.
 
La première force de notre association sont les bénévoles. Ils nous permettent d’organiser plein d’actions comme le hand des familles, des inter comités, des rencontres avec l’USDK, Green Hand, Beach hand et nous avons même reçu une fois l’équipe de France espoir avec Valentin Porte et Kentin Mahé. 

Après deux saisons dures dues au Covid, quelle est la situation sportive et financière du club ?

Ce temps d’arrêt n’a été simple pour personne. Que ce soit le manque d’entretien physique ou encore le lien social. Mais contrairement à ce que nous pourrions penser, nous n’avons pas eu de crise financière. Il est vrai que nous pouvons regretter les difficultés de communication de nos instances, mais grâce à la compréhension de nos partenaires et principalement de notre municipalité, nous avons franchi le sommet de cette difficulté sans laisser personne derrière nous. Tout le monde a répondu présent pour cette nouvelle saison. 

Comme la majeure partie des clubs qui ont perdu des licenciés, comment lutter contre une telle perte et ramener des partenaires ?

Contrairement à la majorité des clubs, nous sommes en hausse du nombre de licenciés. Cette année particulière, nous réalisons l’opération 1 € pour les renouvellements de licence en collaboration avec notre mairie et -30 % sur les créations grâce au financement ANS.
Cette stratégie nous permet d’afficher une hausse de licenciés de plus 15 % à ce jour.
Sur une vision à plus long terme, nous avons mis en place un projet club il y a 3 ans. Il nous donne notre ligne directrice et nous avons atteint notre objectif d’augmentation de licenciés de 30 %.

Nous avons un seul regret, le manque de d’équipes féminines dans notre club, mais nous y travaillons.
Il est évident que pour financer ces projets, nous avons besoin de partenaires et nous en avons des fidèles depuis plusieurs années qui malgré la tempête ont continué à répondre présent. Nous allons bientôt étoffer ce relationnel, car des nouveaux projets apparaissent comme le Handfit ou encore mobiliser un salarié pour les écoles.

Comment se déroule l'apport avec votre entraîneur Christopher Legal qui vous apporte toute son expérience acquise avec le HBCM ?

L'arrivée de Christopher est une grande satisfaction pour nous. Il représente vraiment les valeurs de notre club et notre sport.
Il s’est très bien intégré à notre association et a réussi à apprivoiser les joueurs de notre équipe fanion. Avec notre Trésorier, Laurent LITTIERE, lors de nos premiers contacts avec Topher, nous lui avons parlé de notre projet. J’avoue, ce n'était pas gagné, équipe vieillissante, gros creux dans nos équipes jeunes (pas de -18 ni de -15), mais une volonté hors norme de bouleverser cette spirale négative. Avec Alain TYPRE, le tuilage s’est réalisé naturellement. Avec nos 19 licenciés +16, et toutes nos équipes jeunes, aujourd’hui le pari est réussi et Christopher est devenu un maillon incontournable de notre club.

Quels objectifs avez-vous fixés à votre équipe senior ?

Je fais 100 % confiance à leur entraîneur. Certes, ce groupe est encore jeune, mais avec du travail et de l’implication, ils sont largement capables d’arriver dans le TOP 5.

Quelles seront les ambitions à plus ou moins long terme pour Grand Fort ?

Elles sont multiples comme diversifier les pratiques du Hand. Nous avons encore du travail pour se structurer en formant plus de cadres pour prendre en charge nos catégories.

Mais actuellement, j’ai un rêve qui est de remonter des équipes féminines dans notre club. Et le plus beau dans un rêve, c’est qu'il devient une réalité.

Contact :
Grégory DAUBERCOURT - 06 77 81 48 98
 
Chris Corion
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Janvier 2020 - 20:47 A la découverte du Montméli'hand





Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o



Facebook