Menu
handplanet handplanet


handplanet

Gabriel Nyembo | "J’ai signé à Dunkerque pour réaliser de grandes choses"

Rédigé le Mardi 10 Septembre 2019 à 22:04 | Lu 171 fois


Le jeune pivot de Sélestat a rejoint Dunkerque à l'intersaison pour les deux saisons à venir.
Gabriel compte bien y continuer son ascension et se faire connaitre au plus haut niveau.



©USDK
©USDK
Gabriel, pourquoi as-tu signé à Dunkerque ?
J’ai signé à Dunkerque pour retrouver la Lidl Starligue et réaliser de grandes choses dans un club ambitieux dont j’étais fan plus jeune au passage.

La préparation physique et les matches amicaux se sont-ils bien passés ?
La préparation a été très rude sur le plan physique, on en a bien bavé, mais c’était nécessaire pour bien entamer cette saison. Les matchs amicaux, eux se sont plutôt bien passé, ça nous est arrivé de nous faire peur, mais je pense qu’on a tous trouvé notre rôle et réalisé de quoi nous étions capables.

Tu es un jeune espoir à ton poste, quelles sont tes qualités ?
Je dirais que je suis très dynamique et polyvalent avec un fort penchant sur la défense.

Dans quel domaine dois-tu progresser ?
Je souhaite progresser sur mon shoot en attaque.

Comment envisages-tu ta collaboration avec Suholeznic et Pineiro ?
Je pense que nous pouvons bien nous compléter et nous tirer vers le haut en apportant une forte compétition.

Un mot sur la ferveur du public dunkerquois ?
J’ai entendu que le Stade de Flandres était un chaudron, j’attends de voir ça pour relater ma propre expérience.

Quels seront tes objectifs dans le nord ?
Tout simplement tout gagner, aller aussi loin que nos/mes capacités nous/me le permettront.

Dunkerque reste sur une saison très mitigé malgré une finale de Coupe de France quelle place peut espérer l'USDK cette année ?
Espérer ? On peut toujours espérer la 1e place, mais en étant plus « réaliste », pourquoi pas autour de la 6e place.

Comment s'est déroulée ton acclimatation dans la Cité de Jean Bart ?
Écoute pour l’instant tout va bien, j’apprécie la ville, elle est petite, mais a tout ce qu’il faut même la plage.

Chris Corion
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >