Menu
handplanet handplanet


handplanet

Euro handball 2022 | J-2

Rédigé le Lundi 10 Janvier 2022 à 10:31 | Lu 472 fois


Le 15ème championnat d'Europe de handball masculin se déroulera du 13 au 30 janvier 2022. La Hongrie et la Slovaquie seront les terres d'accueil des 24 équipes nationales qualifiées pour cette compétition. Qui succédera à l'Espagne, vainqueur en 2020 face à la Croatie.

Petit tour d'horizon des différents groupes et des différentes équipes qui pour l’heure ne sont pas épargnés par la Covid-19...


GROUPE A

La Slovénie, le Danemark, la Macédoine du Nord et le Monténégro s'affronteront à Debrecen dans la Főnix Hall.

Comment la première place du groupe pourrait échapper au Danemark et à son leader, Mikkel Hansen… Le meneur danois et ses coéquipiers devraient passer cette première épreuve sans encombre même si un grain de sable peut venir enrailler une machine bien huilée. Derrière les Vikings, la Slovénie de Jure Dolenec pourrait s’adjuger la seconde place qualificative et ainsi s’offrir une chance d’être une nouvelle fois dans le dernier carré de la compétition comme en 2020.
Toutefois, il faudra faire attention à l’équipe monténégrine des Septors saranais Vasko Selvajevic et Nebojsa Simovic et à la Macédoine de l’incontournable Kiril Lazarov qui voudront faire déjouer les favoris et ainsi s’inviter au tour principal pour continuer à rêver.

GROUPE B

Le Portugal, la Hongrie, l'Islande et les Pays-Bas vont se défier dans la capitale hongroise, Budapest, au sein de la Budapest Arena.

Les Pays-Bas du parisien Luc Steins, 17ème en 2020, ne semblent pas armés pour jouer les premiers rôles dans ce groupe qui nous promet de belles bagarres. Entre le Portugal emmené par son demi-centre Rui Siva, la Hongrie du portier Roland Mikler et l’Islande de l’artilleur Aron Pálmarsson, cela nous promet de belles soirées handball. Qui peut dire qui va s’en sortir dans ce jeu à trois ? Nous en sommes incapables aujourd’hui !

GROUPE C

Nous aurons bien évidemment un œil très attentif sur ce groupe, puisque nos bleus y seront opposés à la Serbie, la Croatie et l'Ukraine. Au cœur de la Pick Aréna de Szeged, nos tricolores tenteront de se qualifier pour le tour principal. Pour se faire, il faudra se classer à l'une des deux premières places du groupe.

Si l’Ukraine ne semble pas armée pour franchir le cap de ce tour préliminaire, les bleus devront faire face à deux adversaires de taille. Tout d’abord, la Serbie, qui faut-il le rappeler, a battu les hommes de Guillaume Gille en qualification de cet euro 2022. Un challenger à prendre par conséquent très au sérieux… Sur la route française, se dresseront également les Croates, vice-champions d’Europe en 2020 et qui restent l’un des meilleurs ennemis de l’équipe de France. Un premier tour compliqué, mais à la portée des champions olympiques 2021.
Autour du dernier « expert », monsieur Nikola Karabatic, les bleus tenteront de glaner un quatrième titre, 8 ans après leur dernier sacre au Danemark. Pour se faire, ils seront 20 à s'envoler pour la Hongrie même si Valentin Porte devra patienter un peu pour rejoindre ses copains suite à un test positif.

GROUPE D

L’Allemagne, l'Autriche, la Biélorussie et la Pologne se rencontreront dans la capitale slovaque, à Bratislava dans la Ondrej Nepela Arena.

Vainqueur du match de préparation face à la France, il y a peu, la Mannschaft, autour de son pivot Patrick Wiencek sera la logique favorite de son groupe. 5ème en 2020, les hommes d’Alfreð Gíslason tenteront de soulever une nouvelle fois le trophée, sept ans après leur dernier titre de champion d’Europe.
Derrière, la lutte fera sans doute rage entre des Polonais qui peinent à retrouver les sommets des compétitions internationales, des Autrichiens qui voudront faire mieux qu’une 8ème place obtenue en 2020 et des Biélorusses qui stagnent dans le ventre mou des championnats depuis de nombreuses années. Trois équipes, UNE place… Pour qui ?

GROUPE E

Le tenant du titre, l'Espagne, retrouvera la Suède, la Tchéquie et la Bosnie-Herzégovine. Tout comme le groupe D, ils s'affronteront dans la capitale slovaque, à Bratislava dans la Ondrej Nepela Arena.

Gonzalo Perez de Vargas et ses partenaires ne devraient pas avoir de difficulté à sortir de ce groupe, mais auront un adversaire de taille pour la première place du groupe. En effet, le collectif suédois et son meneur de jeu, Jim Gottfridsson, auront de nombreuses qualités à faire valoir sur le parquet bratislavien.
N’en déplaise à la Tchéquie et à la Bosnie-Herzégovine, les deux places qualificatives semblent malheureusement déjà promises… Mis peut-être auront nous une surprise.

GROUPE F 

Norvégiens, Russes, Slovaques et Lituaniens se mesureront quant à eux dans la Steel Aréna de Kosice.

Sans vouloir faire offense à la Slovaquie du portier nîmois, Téodor Paul, ainsi qu'à la Lituanie de l'ex-montpelliérain Jonas Truchanovicius, on ne voit pas comment la qualification pour le tour principal pourrait échapper à la Norvège de Sander Sagosen, troisième en 2020, ainsi qu'à la Russie qui reste un adversaire imprévisible, capable du pire comme du meilleur.
Mais on l’a vu par le passé, les certitudes d’aujourd’hui ne sont pas celles de demain et le sport nous offre parfois des revirements de situation.

S.P
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Décembre 2020 - 11:19 Euro 2020 | En route vers un nouveau sacre ?





Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o



Facebook