Menu
handplanet handplanet


handplanet

EHFCL : Montpellier accède aux barrages en brillant contre La Rioja

Rédigé le Dimanche 27 Novembre 2016 à 08:22 | Lu 886 fois


Intenable samedi soir, le MHB s’offre la qualification pour les barrages en s’imposant brillamment contre La Rioja (37-27). Dans une ambiance bouillante au palais des sports René Bougnol, il repousse les Espagnols à trois unités à deux journées de la fin des phases de poules.


@PATRICIASPORTS
@PATRICIASPORTS
Il fallait venir à l’heure ce samedi soir. A l’heure car Montpellier avait la fièvre, celle d’une équipe intouchable. A l’heure, aussi, pour voir la superbe entame d’un Air Grébille en transe. Le gymnase est en ébullition, déjà. Lucarnes dégagées, tirs à rebonds, extension de géants, bras surpuissants. Cinq buts, les cinq premiers du MHB, trois de Jure Dolenec et voici ue la Rioja pose son premier temps mot (8-3, 9e). Par moments insaisissable, totalement lâché, Montpellier récite un handball de haute volée. De la vitesse dans les transmissions, des décalages incessants, des intervalles à 2 000 à l’heure, la bande à Michaël Guigou, blessé –comme Bonnefond et Bingo -,  est bien en place et plutôt en forme. Même les deux ratés de Ludovic Fabregas n’y changeront rien. Le coude de coude en pleine poire du pivot et le carton rouge contre l’Espagnol Pecina embraseront Bougnol. Montpelleir défile dans la zone de vérité adverse et enfile les buts. 19-11 à la pause. Impensable.
 

@PATRICIASPORTS
@PATRICIASPORTS
La qualif’ pour les barrages en poche
Monpellier a relevé la tête après sa défaite à Paris trois jours plus tôt. Et de bien belle facture. Salée pour les Espagnols en panne d’inspiration en première période, sept petits buts inscrits en vingt minutes, asphyxiés par les tentacules Truchanovicius, Fabregas, Grébille. Devant, la base arrière est en feu : 26 buts au total pour les grands. A l’aile gauche, Anquetil et Guigou inaptes, Grébille, Simonet et surtout le jeune Faustin se sont partagé le poste à tour de rôle. Et de bien belle manière pour. Jean-Loup Faustin dans le rôle du premier avec un 5/5. Battu à l’aller (31-30), Montpellier a donné la réplique. Il a confirmé, surtout, ses intentions en coupe d’Europe. Avec ce succès, il concrétise le premier de ses contrats : se qualifier pour le match de barrages de la Ligue des champions afin d’accéder au huitièmes de finale.

@PATRICIASPORTS
@PATRICIASPORTS
Les réactions à chaud d'après-match :
Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : « Je suis satisfait du résultat et de la manière dont on a joué. On voulait mettre de l’intensité sur ce match car pour nous il pouvait nous qualifier directement pour la suite. »

Jure Dolenec (capitaine de Montpellier) : « C’est un match très bien géré. Chacun a donné son maximum. On progresse, c’est super. On a beaucoup de matches difficiles avant Noël. Si on joue comme on a joué ce soir, on va faire de bonnes choses. »

Miguel-Angel Velasco (entraîneur de La Rioja) : « L’équipe de de Montpellier a été supérieur tout le long de la rencontre. Un match très compliqué depuis le début pour plusieurs raisons. Ici, à Montpellier, c’est très compliqué de jouer. Nous n’avons eu aucune chance de remporter ce match. Maintenant, on va penser à la suite.  

Inaki Pecina (arrière de La Rioja) : « Ils ont été supérieurs dans toute la rencontre. C’est une très grosse équipe avec de nombreux internationaux. Pour nous, l’avenir de la Ligue des champions passe par gagner le prochain match à la maison. On va essayer de viser cet objectif. »
 

@PATRICIASPORTS
@PATRICIASPORTS
Les statistiques de Montpellier :
Gardiens
Vincent GERARD : 14 arrêts
Samir BELLAHCENE : 1 arrêt
Nikola PORTNER

Buteurs
Arthur ANQUETIL
Diego SIMONET : 3/4
Samuel PAULIN
Théophile CAUSSE : 1/2
Jonas TRUCHANOVICIUS : 2/4
Aymen TOUMI : 3/4
Mathieu GREBILLE : 10/14
Jure DOLENEC : 4/7 dt 0/2 pen.
Miha ZVIZEJ : 2/3
Vid KAVTICNIK :  4/7 dt 1/1 pen.
Jean-Loup FAUSTIN : 5/5 dt 1/1 pen.
Ludovic FABREGAS : 0/1
Valentin PORTE : 3/6

Les statistiques de La Rioja :
Gardiens
Gurutz AGUINAGALDE :  8 arrêts
Javier ROMEO : 5 arrêts

Buteurs :
Naranjo SANCHEZ : 1/5
Albert ROCAS
Inaki PECINA
Angel MONTORO : 3/5
Felipe JIMENEZ-REINA : 2/4
Victor VIGO : 2/6
Ruben GARABAYA : 1/1
Carlos MOLINA
Vincius INOUE : 4/10
Javier MUNOZ
Angel FERNANDEZ : 8/11
Imanol GARCIANDIA : 1/1
Mohamed HISHAM : 5/5 dt 1/1 pen.


Communication du MHB

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Mai 2019 - 16:12 Barcelone décroche son sésame pour Cologne