Menu
handplanet handplanet



Dunkerque – Toulouse | Une qualification dans la douleur

Rédigé le Jeudi 7 Février 2019 à 21:19 | Lu 116 fois


Les Dunkerquois se devaient absolument de remporter leur confrontation avec Toulouse sous peine d’avoir une fin de saison longue et sans enjeu.


Le public du Stade de Flandres a pu assister à un bon match de reprise après plus d'un mois et demi sans compétition. C’est Matic Suholeznic qui ouvrait la marque à 6 mètres.
Le score était serré lors de cette première mi-temps, Kader Rahim était peu en réussite hier soir avec 4 échecs . À la 26 ème minute de jeu, les visiteurs comptaient deux buts d ‘avance 11-9 grâce au pivot norvégien vice champion du monde Henrik Jakobsen et Ferran Sole très adroit sur son aile droite. Dylan Garain effectuait son retour sur le terrain et ne tardait pas à faire parler la poudre. Dunkerque et Toulouse se rendaient coup pour coup. 
Sole Ferran crucifiait Samir Bellahcène et les hommes de Pierrick Chelle regagnaient les vestiaires avec deux buts d’avance 13-11.


Pendant plus de 20 minutes en seconde période, les locaux n ‘arrivaient pas à recoller au score, la faute au pivot norvégien Jakobsen qui se retrouvait seul à 6 m et qui n’avait aucune peine à battre Oleg Grams. À l’entame des dix dernières minutes de jeu, le capitaine Baptiste Butto égalisait et la salle était en feu.
À 4 minutes de la fin Rainer Taboada donnait l‘avantage aux siens mais c’était sans compter sur les Toulousains qui égalisaient par l’inevitable Jakobsen.


À 18 secondes de la fin, Dunkerque avait une balle de match mais le tir d‘Haniel Langaro passait à côté du cadre.
27 - 27 à la fin du temps réglementaire, les deux équipes allaient se départager lors de la séance des tirs aux buts. 
Diego Pineiro manquait son tir au but et Oleg Grams repoussait à deux reprises les tentatives toulousaines ce qui permettait à Dunkerque de gagner sa place pour le tour suivant.


Chris Corion 

Hand Planet 


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Février 2019 - 17:24 Steve Marie Joseph s’engage avec l’USDK







Facebook