Menu
handplanet handplanet



Dunkerque / Nîmes | Victoire précieuse des Gardois.

Rédigé le Jeudi 29 Novembre 2018 à 21:24 | Lu 110 fois


Dunkerque recevait des crocodiles nîmois bien décidés à repartir avec les deux points de la victoire afin de rester au contact des équipes de tête.


Comme toujours, les affrontements entre Dunkerque et Nîmes sont toujours très serrés et virils. Le début de match n’échappait pas à la règle. Les Nordistes passaient devant au score pour la première fois du match par l’intermédiaire de Kornel Nagy et prenaient même les devants grâce à des réalisations de Florian Billant et Tom Pelayo. 8 - 5 pour Dunkerque.

Les Nîmois revenaient au score d’un coup de canon signé Elohim Prandi. Les joueurs de Patrick Cazal manquaient de nombreux tirs à 6 m devant un Rémi Desbonnet en état de grâce.

Les deux équipes regagnaient les vestiaires avec un avantage de 2 buts pour les visiteurs, 12 à 14.

La seconde période était marquée par un chassé-croisé entre les deux équipes au tableau d’affichage. Nagy, Langaro et Billant répondant à GarainPrandi et Salou. 
À la 43ème minute de jeu, Kader Rahim d’un superbe tir à la hanche donnait deux buts d’avance aux locaux, 22 - 20. Le match devenait de plus en plus tendu, Nîmes prenait deux buts d’avance sur penalty grâce à Sanad. 

Dans une fin de match confuse, les joueurs de Franck Maurice conservaient leur court avantage et prenaient deux points dans la course à l’Europe. Côté dunkerquois, grosse déception avec cette troisième défaite consécutive ce qui condamne Dunkerque à rester dans le ventre mou du championnat.

Prochain rendez-vous la semaine prochaine avec Nîmes qui reçoit Nantes et Dunkerque qui se déplace chez la lanterne rouge Pontault-Combault.


À signaler la grosse prestation côté gardois du gardien Rémi Desbonnet auteur d’une très grosse partie et d’Elohim Prandi qui a dégagé beaucoup de puissance dans son jeu et qui a fortement impressionné le public dunkerquois.

Chris Corion Hand Planet 


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 09:45 Paris toujours sur sa lancée







Facebook