Menu
handplanet handplanet


handplanet

Cruelle défaite pour le GBDH

Rédigé le Samedi 23 Septembre 2017 à 13:09 | Lu 423 fois


Les handballeurs bisontins se sont de nouveau inclinés. La saison commence donc difficilement pour le GBDH qui perd d’entrée dans son jardin face à Pontault-Combault (24-25).


Photo AH Roth
Photo AH Roth
Le GBDH a pourtant bien démarré la rencontre en lançant les hostilités par Brkljacic (1-0, 1’12). Pontault-Combault ne s’en laissait pas compter en réussissant dans un premier temps son penalty par l’intermédiaire de Marie-Joseph (1-1, 1’52). Et Tchitombi parvenait à montrer à Besançon que Pontault-Combault n’était pas venu pour faire de la figuration (1-2, 3’41).

Les Francs-comtois étaient donc prévenus, il allait falloir s’employer pour cette première à domicile. Brkljacic ne tremblait pas aux jets de 7m (2-2, 4’13). Brkljacic et Avalange-Demouge réussissaient le mini break pour Besançon (4-2, 5’48). Une avance pas assez suffisante pour endormir les Parisiens (4-4, 7’53). Claire permettait aux Bisontins de garder la main (5-4, 9’03). Les tirs de Brkljacic étaient toujours aussi bien réglé (7-4, 13’47). Popovic donnait un matelas confortable au GBDH (12-7, 24’14). Les Parisiens réduisaient un peu l’écart juste avent le retour aux vestiaires (13-11 MT).

 
                                      

Le money-time fait mal.

Photo AH Roth
Photo AH Roth
La pause à portée ses fruits à Pontault-Combault qui revenait rapidement au score par l’intermédiaire de Ribeiro, Dupoux et Tchitombi (14-14, 34’05). Un retour qui faisait poser rapidement un temps-mort à Alain Porte afin de remettre de l’ordre de la maison bisontine.

Brkljacic réussissait dans la foulée son penalty (15-14, 34,45). Mais, hélas pour les Bisontins,les Parisiens prenaient alors les commandes de la partie grâce à Ribeiro, Tchitombi et Aman (15-18, 40’16). Besançon courait désormais après le score. Scotto en réduisant l’écart permettait à Besançon d’y croire de nouveau (18-19, 45’56). Après un tir sur le poteau d’Avalange-Demouge qui se transformait en passe décisif pour Claire (19-19, 47’11). Un mano a mano se mettait alors en place. Ou chaque équipe prenait l’avantage. Bolaers trouvait l’égalisation (24-24, 57’34). Simonin enchaînait les parades tout comme son homologue du soir. À 28 secondes de la fin, le portier Parisien Cantegrel empêchait Brkljacic de briller (24-24,59-32). Une parade qui donnait une balle de match à Pontault-Combault. Moreno ne gâchait pas la munition en donnant la victoire aux Parisiens (24-25).

 

Fin de match cruel pour les uns et dénouement heureux pour les autres. Pontault-Combault s’imposait dont dans la dernière minute du match face à des Bisontins abattus. Besançon devra vite oublier cette fin de match afin de préparer les deux prochains déplacements qui s’annoncent difficiles à Sélestat et à Dijon. Quoi de mieux que de rebondir dans un derby alors deux ça serait l’extase !


Réaction :
Théo Avalange-Demouge : (GBDH) « Cruelle défaite oui, ça fait mal à la tête. On perd d’un but un peu bêtement. J’ai l’impression que c’est un peu le même match qu’à Billère. On donne un peu le match. Ils nous ont embarqué dans un match un peu compliqué, un faux rythme et en deuxième mi-temps, on ne met pas la même intensité qu’en première. On leur donne un peu le match. Il faut continuer à travailler et il faut espérer que ça paye dès la semaine prochaine » 


Anne-Hélène Roth pour,
Hand Planet
Photo AH Roth
Photo AH Roth

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Septembre 2019 - 22:05 Limoges doit continuer sur cette lancée







Facebook

Galerie
MHBA062
NANCYIMG_8883
000USC082
AA112
54515511_2786815754877137_6712242819391553536_o
54278608_700929483642521_5357915179990384640_o