Menu
handplanet handplanet



Clement Véron, Le gaucher expérimenté

Rédigé le Dimanche 25 Février 2018 à 15:43 | Lu 1288 fois


Pur produit  du club , Clément a accepté de faire le point sur son parcours au sein du HBCM et revient sur le superbe début de saison de son équipe.





- Tu as été formé avec une grosse partie de l’équipe au club. Que représenterait une montée avec tes amis ?

Cela serait vraiment exceptionnel de connaître deux montées en deux ans avec cette bande de potes, surtout qu'avec certains de l'équipe (Kevin,Mike,Julien,Greg et Loic) on a vécu beaucoup de choses au club, que ce soit dans les catégories jeunes ou seniors.
Ce serait une véritable fierté surtout que je joue ici depuis l'âge de cinq ans (22 ans au club) avec notamment Loic Faveau. On a commencé ensemble et connu les soirées dans les tribunes ou l'on regardait jouer la N3 des anciens comme Christopher Legal ( coach adjoint ) Nicolas Croo,Arnaud Quilliot etc..et aujourd'hui, c'est à notre tour de pouvoir défendre les couleurs du HBCM au niveau national.

- Qu’est ce qui fait que cette équipe arrive toujours à se surpasser ?

Je pense que la cohésion du groupe joue beaucoup sur le fait de se surpasser. 
Le groupe vit bien, que ce soit en dehors ou sur le terrain. On a vraiment créé une vraie famille ou tout le monde est prêt à aller au combat.
On le voit sur notre secteur défensif qui est notre marque de fabrique et qui nous a permis de remporter de nombreuses victoires importantes. Laurent nous rappelle souvent de ne rien lâcher. Un match se joue du début à la fin car on a pu constater que sur certains matchs où nous menions de plus 5 buts à 10 minutes de la fin, on avait tendance à se relâcher, ce sont des choses que nous essayons de corriger et sur lesquelles nous devons nous concentrer. Notre force est que chacun sait le rôle qu'il a à tenir que ce soit sur le terrain ou sur le banc.


- Le seul petit point faible de l’équipe ne serait-il pas le manque de rotations sur certains postes ?

Depuis le début de saison, cela ne nous a pas forcément pénalisé, même si la blessure d' Antoine lors de la préparation d'avant saison nous a privé d'un élément en plus sur la base arrière.C'est sur qu'un ou deux joueurs sur ce poste permettrait de faire un peu plus souffler nos arrières.
 Les arrivées de Jerem par son expérience au niveau national sur le poste de gardien et Nico pour la rotation au poste de pivot nous a apporté un plus. Je pense que l'on a des jeunes joueurs de l'équipe réserve capable d'évoluer en équipe première dont certains ont déjà participé à quelques rencontres et qui font un très bon début de saison dans leur championnat Excellence région dont le niveau est élevé avec la présence de nombreux anciens joueurs évoluant au niveau national.

- Cette année , vous avez pris un excellent départ. Es-tu surpris de ce superbe début de saison ?

Oui et non car nous sommes sur une bonne dynamique depuis notre belle saison l'année dernière qui s'est conclue par une montée. Le groupe vit bien et donne le maximum pour pouvoir être prêt pour les matchs le week-end ,C'est vrai que la plupart des joueurs de l'équipe n'avait aucune expérience du niveau de la national mais Laurent nous a bien préparés  pour commencer cette nouvelle année avec une bonne préparation physique et des matchs amicaux contre des équipes évoluant à l'étage supérieur. 



- Est-ce que la montée est envisageable en fin de saison ?

Au jour d'aujourd'hui, on ne va pas se cacher, on est leader du championnat et on compte bien le rester. Pour cela, il faudra être sérieux jusqu'à la dernière journée ; Il faut continuer de travailler dur à l'entraînement. On sait que l'on sera attendu par toutes les équipes ; Tout le monde voudra nous faire tomber, chaque match se jouera comme une finale, il faudra être prêt mentalement et physiquement pour pouvoir atteindre notre objectif.

-  Que penses-tu du niveau de la N3 ?

Personnellement, c'est ma première année au niveau national et plus particulièrement la N3. Je trouve que c'est un championnat élevé et l'on peut voir que les équipes de bas de classement peuvent poser d'énormes difficultés aux équipes du haut tableau.


- Ton père a pris la tête du club il y a 14 ans , peux-tu nous parler de son travail ?

C'est un rôle  qui lui demande beaucoup de temps car il doit gérer les 12 équipes du club avec Bebert (Albert Sterkeman ancien joueur et éducateur au club depuis 1971),diriger les réunions du bureau directeur (organisation du tournoi de l'ascension,tournoi belote,galette des rois etc..)Mais cela lui demande aussi beaucoup de temps en dehors des heures passées à la salle. Il faut aussi gérer les relations avec la municipalité, les sponsors,les présidents de la ligue et du comité, il faut aussi participer chaque année à 
l'Assemblée Générale de la Ligue mais aussi par moment assurer les déplacements avec la nationale 3 et venir me voir jouer comme il le fait depuis toujours  .
C'est un vrai passionné de handball et de son club. On se rend pas compte mais cela est comme un travail à mi-temps avec toutes ses tâches à réaliser. Il est bien accompagné par son équipe du bureau directeur qui exécute un super travail et tous les bénévoles qui s'occupent des buvettes, table de marque, responsable de salle.


- Quelque chose à rajouter ?

Je tiens à te remercier ainsi que Maxence Langlet pour le travail que vous faites pour pouvoir aider le club à se développer médiatiquement mais aussi toutes les personnes qui nous suivent et viennent nous encourager tous les week-end.
Je voulais remercier tous les bénévoles  pour leur invistessement tout au long de l'année ainsi que le comité  directeur qui fait un travail énorme pour que l 'on puisse évoluer dans de bonnes conditions . Je souhaite le meilleur à toutes les équipes et entraineurs du HBCM.



Chris Corion Hand Planet

 


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 22:17 HBCM St Pol | Jonathan Betin, monsieur efficacité.







Facebook