Menu
handplanet handplanet


handplanet

Chambéry toujours aussi séduisant

Rédigé le Vendredi 19 Avril 2019 à 19:34 | Lu 274 fois


Dans un phare chaud bouillant, encore sous l'euphorie de la qualification pour la finale coupe de France. Le CSMHB s'impose 30 - 23 face à Aix à l'issue d'un match maîtrisé.


photo Laurent Fontaine
photo Laurent Fontaine

Les Chambériens n'avaient qu'un seul objectif,  s'assurer une place européenne au plus vite. Après un petit round d'observation de part et d'autre, les locaux ouvrent le score par Queido Traoré, de suite imité par le joueur du mois Aymeric Minne (1 - 1, 3e). Quelque peu hésitants offensivement durant les 10 premières minutes, il faut attendre les premiers arrêts de Yann Genty pour relancer la machine, toujours par le redoutable Queido Traoré (7 - 4, 15e), au grand dam des Aixois qui se heurtent, eux aussi, au mur chambérien, ne laissant aucune chance à leurs adversaires du soir, sous la clameur des supporters ravis de la prestation fournie. D'autant que dans les buts, Yann Genty est omniprésent, dégoûtant les artilleurs Minne -Stemaln - Dalhaus (13 - 7, 26e ). Et sous la houlette d'un Quentin Minel des grands soirs, les jaune et noirs rentrent aux vestiaires avec un petit matelas confortable 16 à 11.


photo Laurent Fontaine
photo Laurent Fontaine

Maintenant, il faut rester concentrés, tenir le rythme jusqu'au bout, et même si les arrêts du portier Baznik permettent aux Aixois de grappiller quelques buts (18 - 14, 38e), les jaune et noirs autoritaires restent maître des lieux face à une défense sudiste un peu trop engagée (21 - 15, 45e). Même si les hommes de Jérôme Fernandez ne lâchent pas l'affaire, ils ne peuvent contenir la horde savoyarde qui se régale à l'image des Tritta - Minel - Anquetil - Mélic qui s'en donnent à cœur joie (29 - 20, 55e). Et à mesure que les minutes s'égrènent la victoire chambérienne ne fait plus aucun doute, Chambéry s'envole 30 à 23 au terme d'une rencontre aboutie, leur permettant ainsi de recoller à ce Top 5 si convoité. Le PAUC, quant à lui, reste 6e, laissant certainement filer toutes chances européennes pour la saison  prochaine.


photo Laurent Fontaine
photo Laurent Fontaine

Statistiques

CHAMBÉRY
Yann Genty (14/32), Julien Meyer (1/2), Queido Traoré (3/6), Alexandre Tritta (3/3), Benjamin Richert (2/3), Gerdas Barbarskas (1/6), Johannes Marescot (3/4), Pierre Paturel (1/3), Quentin Minel (8/11), Alejandro Costoya (1/4), Fahrudin Melic (4/4), Niko Mindégia (1/2), Arthur Anquetil (3/3)

AIX

Wesley Pardin (2/14 ), Joze Baznik ( 9/27), Iossu Goni Leoz (0/2), Philip Stenmalm (2/4), Karl Olivier Konan (2/2), Aymeric Minne (6/11), Martin Larsen (0/1), Tim Dalhaus (1/3), Darko Cingesar (3/5), Gabriel Loesch (3/4), Juan Andreu (3/6), Inaki Penica (2/3)


photo Laurent Fontaine
photo Laurent Fontaine

Réactions

Quentin Minel :
Ce qui a fait la différence ce soir, c'est l'intensité fournie, parce qu'Aix est une bonne équipe, mais comme Montpellier est une bonne équipe. On a joué avec le cœur et plus intensité jusqu'au bout, les 200 % que l'on met un entraînement et au match font la différence, on joue bien aussi comme si on avait rien à perdre et c'est ce qui fait que l'on est bon.

Arthur Anquetil :
Un peu frustrant en début de match parce qu'on est bon en défense et on fait plein de "manqués", vous l'avez bien vu, on a loupé des tirs dans le but vide, des passes manquées et cela nous a fait un peu douté puis au final, on s'est installé et on a fini par prendre le pas sur eux, c'est une belle victoire collective, je pense. On a eu une semaine de repos la semaine dernière, cela nous a bien aidé à récupérer. On a travaillé ce match à l'entraînement comme il fallait, intelligemment et je pense que cela s'est vu sur le terrain, on était propre, on a fait du beau jeu et au final, c'était une victoire appliquée.
Un petit mot sur ta prolongation...
Ben, je suis ravi, je suis ravi de continuer l'aventure avec Chambéry et puis voilà vraiment, le mot ravi, ravi (sourire).

Par Dorine Fontaine
Pour Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 08:30 Le PSG toujours invaincu.