Menu
handplanet handplanet


handplanet

Arnaud Calbry | Le sélectionneur belge

Rédigé le Samedi 22 Décembre 2018 à 20:29 | Lu 890 fois


L'actuel entraîneur adjoint de Dunkerque a accepté de prendre en main l'équipe nationale de Belgique. Arnaud nous présente le handball de nos voisins belges.


Photo USDK - ©Michel Guilbert
Photo USDK - ©Michel Guilbert
Arnaud, pourquoi avoir accepté la proposition de l'équipe de Belgique ?

J‘ai été sollicité en mars, j‘en ai parlé avec mes dirigeants et Patrick et nous avons pris le temps de la réflexion. En accord avec le club, j‘ai accepté la proposition de la fédération belge, car cette expérience me permettra de gérer une équipe, un staff dans un contexte autre que celui du club et donc la possibilité de grandir à titre personnel. Je tiens à remercier mes dirigeants et Patrick de me permettre de vivre cette opportunité.

Peux-tu nous parler du niveau du championnat belge ?

Je dirai que le niveau correspond à notre Proligue. C’est un championnat à deux vitesses avec une Bene-League composée des cinq meilleurs clubs belges (Tongres, Hasselt, Sasja, Visé, Bocholt) et hollandais puis il y a un deuxième championnat pour les autres équipes belges de division 1.

Quels sont les meilleurs joueurs ?

Il y a tout d'abord Jeff Lettens, Thomas et Nathan Boalers, Tom Robins, Jeroen De Beule, Simon Ooms, notamment qui ont su quitter leur pays pour venir jouer en France. Puis Arber Qerimi à Zagreb (Croatie), premier Belge à jouer en ligue des champions, mais il y a aussi des bons joueurs belges en Bene-League.

Quels sont les futurs objectifs de la Belgique ?

Dans un premier temps, l’objectif est de mettre en place un groupe compétitif et de se qualifier pour l’Euro 2022.

Que désires-tu apporter au hand belge ?

Je vais apporter plus de rigueur et d’exigence. Proposer des idées différentes de fonctionnement et d’organisation afin de progresser. Je veux construire un projet et apporter une certaine philosophie afin de créer une identité de jeu par rapport au profil du handball belge. Cela représente beaucoup de travail. Nous avons créé une équipe B et de U19 avec une certaine ligne directrice dans le jeu et la formation qui doit être en adéquation avec les besoins de l’équipe nationale.

Quel est le style de jeu des Red Wolves et quels sont les points forts et faibles de ton équipe ?

Mon équipe manque de volume et de puissance général par rapport aux meilleures nations. Je n’ai pas de joueurs qui mesurent plus de 2 mètres et qui pèsent plus de 100 kilos. Nous ne pouvons pas jouer uniquement dans l’affrontement, sur du duel. J’ai des garçons intelligents au point de vue tactique et propre techniquement par conséquent, on cherche à perturber l’équipe adverse, contourner le bloc défensif, nous nous projetons très vite vers l’avant avec une circulation de balle rapide. Notre jeu est aéré et de qualité dans la transmission. 


En France, nous avons des résultats exceptionnels avec les hommes et les femmes et des centres de formation de top niveau comment se déroule la formation des jeunes en Belgique ?

Ici, en Belgique, il y a vraiment des jeunes de qualité et qui promettent beaucoup. Les clubs doivent progresser dans leur structuration et l’accompagnement de leurs athlètes. Il y a aussi un centre d’entraînement national à Bruxelles pour les jeunes joueurs. Mais la première chose à faire est de changer les mentalités. Le sport, le hand en particulier, n’est pas une ascension sociale pour eux, ce n’est pas une priorité au contraire des études. Il faut trouver les équilibres et donner envie aux futurs talents de connaître le haut niveau et de vouloir s’expatrier comme certains de leurs aînés ont fait. La progression de l’équipe nationale et des joueurs belges passera par là.

Comment gères-tu ton planning entre l'USDK et la Belgique ?

Je n‘ai pas de soucis pour gérer le planning. Tout le travail que je dois effectuer, je le réalise sur mon temps de repos ou mon temps privé. Je tiens à remercier mon épouse et mes enfants pour le soutien qu‘ils m’apportent. 


Chris Corion
Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Juin 2019 - 19:20 Dunkerque vs Nantes | Belle victoire nantaise