Menu
handplanet handplanet



Arnaud Calbry | "Le handball de haut niveau est devenu un sport spectacle."

Rédigé le Vendredi 19 Octobre 2018 à 22:22 | Lu 1431 fois


Fidèle au club de Dunkerque depuis plus de 20 ans hormis un court passage en Espagne à Pampelune, Arnaud Calbry est aujourd ‘hui directeur sportif et entraineur adjoint au côté de Patrick Cazal. Le nouveau selectionneur de la Belgique a accepté de faire le point sur le début de saison de Dunkerque.


Photo : ©USDK
Photo : ©USDK

Bonjour Arnaud, est-ce que le début de saison est conforme aux ambitions du club ?

Il y a de la frustration parce que nous devrions à ce jour compter trois points de plus. La victoire contre Toulouse nous fait énormément de bien et cela nous rapproche de la 1ère partie du classement.

Dunkerque vient de battre Aix, mais ce fut difficile. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ?

Le groupe est jeune et il y a un équilibre à trouver. On a du mal à vivre certaines situations, par manque d’expérience commune. Il faut encore travailler, nous laisser du temps pour être capable d’être dans une organisation commune et aussi laisser la place à la créativité par moment. Le jour où nous serons capables de faire un match plein pendant 50 minutes nous gagnerons nos matchs plus facilement.

Dans un mois, c'est le Paris SG qui vient à Dunkerque que faudra t'il travailler pour contrer l'armada parisienne ?

Je dirai qu’affronter une équipe comme le PSG n‘est que du bonus pour nous. Nous devrons être à 200 % et avoir envie de leur rentrer dedans. Sur un match, tout est possible, mais nous devrons être tous ensembles, avoir l’envie de se transcender et être capable de tenir physiquement pendant 60 minutes. 
 
Est-ce que ce n’est pas trop frustrant de rivaliser avec le leader invaincu Nantes, le champion d'Europe Montpellier et Chambéry et revenir bredouille de chaque déplacement ?

Il y a beaucoup de déception, car nous avons mené les débats par moment. Il y a eu un manque de maîtrise, mais il faut continuer à travailler.

Cette année, le staff a voulu recruter des jeunes joueurs à fort potentiel quelqu'un comme Samir Bellahcene n'a-t-il pas toutes les chances de devenir la nouvelle coqueluche du Stade des Flandres ?

Effectivement, Samir a tout pour devenir la nouvelle coqueluche du stade des Flandres. Sur le terrain, il dégage une énergie incroyable ce qui ne laisse pas indifférent le public. Au quotidien, c’est quelqu’un de très attachant. 
 
Dunkerque revient petit à petit à sa place au niveau national, que faudrait-il pour que le club puisse rattraper son retard sur Nantes et Saint-Raphaël (Paris et Montpellier étant hors catégorie) ?

Le handball de haut niveau est devenu un sport spectacle qui attire de plus en plus de monde dans les salles. Aujourd'hui, pour être attractif et compétitif, il faut absolument attirer de nouveaux partenaires pour faire évoluer le club. Avoir une nouvelle salle nous permettrait d’attirer de très grands joueurs et mener un projet encore plus ambitieux.

Un mot sur l'adaptation du duo Suholeznic / Pineiro…

Ce sont deux garçons qui ont un profil de jeu différent et qui sont un peu en difficulté en ce début de saison notamment dans la relation avec leurs arrières. Aujourd’hui, nous avons du mal à avoir de l’alternance entre le jeu à la périphérie et le jeu avec nos pivots. Ce sont des relations fines auxquelles nous nous attachons à améliorer. Ces deux garçons, ont une importante marge de progression et d’ici 3 à 4 mois ils seront bien plus fort.

Que peut-on souhaiter à l'USDK pour cette saison 2018-2019 ?

Tout d’abord de progresser à chaque sortie et de se battre pour une place européenne en fin de saison.


Chris Corion
Hand-Planet


Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 22:47 LSL | J8 | Montpellier répond présent face à Ivry

Mercredi 7 Novembre 2018 - 23:30 Dunkerque vs Cesson | Un combat âpre







Facebook