Menu
handplanet handplanet


handplanet

A vous la parole | Philippe Veron, président du HBCM

Rédigé le Jeudi 12 Septembre 2019 à 17:26 | Lu 489 fois


Le président de St Pol sur Mer fait le point sur la nouvelle saison qui arrive. Entre craintes et espoirs, il fait le point...


Philippe, comment se présente la nouvelle saison pour St Pol ?

Cette nouvelle saison s’avère très compliquée à plusieurs niveaux. Tout d’abord, nous avons été contraints de supprimer notre équipe C masculine du fait de nombreuses défections et manque de motivation pour certains l’an dernier. Ensuite, à l’intersaison, pas moins de 12 joueurs seniors sont partis sous d’autres cieux et pour diverses raisons (mutations professionnelles, envie de voir ailleurs, sentiment de ne pas avoir le niveau en N2, gain financier dans d’autres clubs, etc.) et ce n’est que pour les seniors garçons. Là-dessus, il faut rajouter des départs chez les séniors filles, -18 et -15 filles.

Beaucoup de départs et aucune arrivée, l'intersaison n'a pas été évidente pour le club ?

Effectivement, l’intersaison n’a pas été terrible, c’est le moins que l’on puisse dire. Nous formons des joueurs pour évoluer au niveau national pour les garçons et régional pour les filles et arrivée en seniors, soit qu’ils quittent le club pour faire les beaux jours d’autres soit ils arrêtent. C’est désespérant et nous allons certainement devoir revoir notre politique de formation. Le gros point positif est le fait que nous ayons gardé plus de 90 % de notre effectif N2.

Le soucis est qu'aucun gardien n'a rejoint St Pol et que Maxime Marteel va se retrouver seul à son poste. Comment allez-vous gérer la situation en cas de méforme ou de blessures de Max ?

La situation est moins inquiétante qu’il n’y parait, surtout après avoir vu notre tournoi de préparation. Maxime a atteint un bon niveau de maturité pour évoluer en Nationale 2. Son second sera Mickael Rommelaere qui était en fait, le troisième gardien l’an dernier et qui nous a prouvé lors de ce tournoi que l’on pouvait compter sur lui. Enfin, en cas de blessure de Maxime, j’ai un accord avec Jérémie litière pour qu’il vienne faire une pige (accord verbal, mais connaissant le respect de Jérémie, il n’y aura aucun souci sachant que mon objectif est de le laisser tranquille).

L'équipe comptera sur ses cadres habituels comme Kevin Frécinat le Capitaine, Alan Mohamed, Pierre Verleene et Zakari Mahamoud, mais quels sont les joueurs qui devront élever leur niveau de jeu pour que St Pol passe une saison un peu plus tranquille ?

Pour moi, ce n’est pas un problème technique. Chaque joueur a ses propres points forts et points faibles (y compris les joueurs que tu viens de citer). Le gros problème de Saint-Pol est l’équipe saint-poloise elle-même dans son ensemble comme je peux le dire depuis quelques années. Par moment, je me demande si je ne devrais pas recruter un psy avec Laurent, car c’est dans leur tête que cela se passe.
L’an dernier, nous perdons plusieurs matchs à domicile ou à l’extérieur en menant à la pause de 8 buts comme contre Lagny ou l’USDK par exemple.

Quels seront les objectifs de St Pol cette année ?

L’objectif sera d’assurer le maintien le plus rapidement possible et en n’ayant pas trop de blessé ce qui n’est pas évident, car à ce jour, Kevin et livio le sont déjà !!!

Le coach Laurent Gruselle va intégrer un jeune joueur issu des -18 ans. Un mot sur Livio Hendrickseen qui est un jeune talent assez exceptionnel ?

Livio est un excellent joueur, pétri de technique, mais qui devra beaucoup progresser sur le plan physique et mental. Passer de -18 départemental à la Nationale 2 n’est pas une mince affaire. Laurent est en ligne avec ma façon de voir les choses et Livio ne sera pas le seul à intégrer le groupe N2, car le jeune TEO est également de la partie. Si certains jeunes n’avaient pas décidé d’aller dans d’autres clubs environnants, ce serait pas moins de 4 ou 5 ex -18 de l’an dernier qui serait dans le groupe N2.

Pour l 'ensemble du staff , le gros problème est de trouver des sponsors, car la ligne directrice reste toujours la même la formation des jeunes si quelqu'un veut rejoindre le club quelle est la démarche à suivre ?

Si certains sont intéressés pour devenir partenaire, ils peuvent contacter un membre du bureau qui fera le relais avec moi ou venir me voir directement à la salle, car j’y suis présent les mardi mercredi et jeudi. Maintenant, je remercie le responsable de la société SALTI qui nous fait confiance et qui nous a donné un gros coup de main pour cette saison en nous apportant des partenaires pour notre club et principalement pour l’équipe N2 vu la défection de CARREFOUR Cette année

La saison dernière, comment expliquez-vous que votre équipe batte Savigny à domicile, réalise un handball assez exceptionnel contre Tremblay pendant 20 minutes, capable d'être devant au tableau d'affichage à Dunkerque et puis d'un coup plus rien ne va ?

J’ai répondu à cette question précédemment ; ce n’est pas un problème technique ou physique, mais cela se passe dans la tête. L’an dernier, sur la seconde partie de championnat, j’en suis venu à souhaiter de ne pas gagner avec trop d’avance à la mi-temps, car je connais l’équipe. Et malheureusement, cela s’est confirmé à Lagny, l’usdk et Compiègne par exemple.

Que peut-on souhaiter au HBCM et à son président pour 2019-2020 ?

Que la saison 2019/2020 soit beaucoup plus tranquille que l’intersaison que je viens de passer, car c’est très éprouvant et un peu démoralisant. Par contre, une chose qui ne changera pas cette année est la communication avec Maxence Langlet pour la partie audio visuel et toi-même pour la partie écrite. Vous êtes des maillons très important, car si nous comptons sur la presse écrite local, c’est assez réduit et je n’ai pas choisi le bon sport comme le foot ou le basket !!!

Chris Corion
Hand Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 19:27 Dunk 2 Hand