Menu
handplanet handplanet



Valentin Porte | Un expert en or

Rédigé le Mercredi 19 Avril 2017 à 10:27 | Lu 870 fois


Depuis trois ans, Valentin Porte a explosé au niveau international avec l’Équipe de France. Aujourd'hui, il est l ‘un des cadres de cette fantastique équipe.
Face à face avec l’arrière droit des bleus…


©Estelle Photographies Handball
©Estelle Photographies Handball
Bonjour Valentin, deux mois après le sacre des Experts, quel souvenir gardes-tu de ce fantastique Mondial ?
Tout simplement que cela a été une réussite sur tous les points ! 
Nous étions venus avec une seule envie, celle de gagner après le revers des JO et le faire devant son public est encore plus beau !

Aviez-vous conscience au sein du groupe de la ferveur du public concernant l’Équipe de France ?
Oui, car on a l'habitude de jouer devant notre public sur des matchs de qualifications ou amicaux et on voit bien à quel point l'équipe est aimée. On avait hâte de voir ce qui se passerait sur toute une compétition.
 
Ce qui a été impressionnant lors de ce Championnat du Monde, c’est la défense. Peut-on dire qu ‘il y a la touche du maître en la matière, monsieur Didier Dinart ?
Évidemment, Didier était reconnu pour son talent de défenseur donc il arrive à nous aiguiller sur ce qu'il faut faire précisément. Ça, plus la ferveur du public nous a poussé à nous surpasser.

C ‘est hallucinant de voir un groupe avec autant de stars et de personnalités qui remportent titre sur titre. Comment faites-vous pour être toujours plus fort à chaque compétition ?
Tout simplement, nous sommes tous des compétiteurs et joueurs et chaque matchs, jeux ou compétitions, on joue pour gagner !

Les Experts ont tout gagné. Quels seront les prochains objectifs ?
C'est simple, continué à gagner et continuer à écrire notre nom dans l'histoire.
 
D’ici deux ou trois ans, la génération des Guigou et Karabatic va se retirer, ce sera a toi de prendre le rôle de taulier qu ‘en penses-tu ?
Nous en sommes encore loin, ces joueurs ont encore de belles années devant eux. Nous sommes encore là pour apprendre et les suivre. J'ai le temps avant de penser à ça !

Une nouvelle génération arrive avec les Nedim Remili, Dika Mem et surtout Ludovic Fabregas qui a été énorme. Un avis sur tous ces petits jeunes ?
Les deux premiers ne vont pas tarder à me mettre sur le banc et Ludovic est juste énorme et sera un futur grand de ce sport ! Nous avons de la chance d'avoir des jeunes aussi talentueux dans l'équipe.

©Estelle Photographies Handball
©Estelle Photographies Handball
L’été dernier, tu as quitté Toulouse pour rejoindre Montpellier, comment s’est passée ton acclimatation ?
À peu près bien. Les gars ont été tops avec moi, mais je savais que dans le jeu ça serait compliqué. J'ai connu une première moitié de saison très compliquée, je n'étais pas content de moi, mais le mondial m'a fait du bien et aujourd'hui, je suis différent !

Comment se déroule la saison au point de vu sportif ?
Nous avons eu un début compliqué à cause de beaucoup de nouveaux arrivants et nous avons perdu des points bêtement. Cela a hypothéqué les chances de titres. Mais de mois en mois l'équipe a progressé et aujourd'hui, nous sommes troisièmes avec une demie de coupe à jouer et surtout une qualif en 1/4 de finale de Champions League. Donc nous avons bien redressé la tête ! 

Avoir la possibilité de travailler avec Patrice Canayer va te permettre de passer un cap supplémentaire ?
C'est un excellent entraîneur, je le vois au quotidien. Évidemment, je progresse tous les jours et j'aime sa façon de travailler !

Vous venez d’éliminer un grand d’Europe quel objectif peut espérer le club ?
L'objectif était de sortir des poules basses et se qualifier pour les 1/8e. Nous avons sorti les champions en titre. Aujourd'hui, nous jouons les 1/4 donc zéro pression et nous allons tout faire pour continuer de rêver à un final 4.

Cette année Montpellier débute un nouveau cycle avec ton arrivée, celle de Nikola Portner et celle de Théophile Caussé (en attendant celle de Benjamin Afgour). Peut-on rêver à de nouveaux duels avec le PSG ?
Nous nous reconstruisons petit à petit avec une nouvelle génération de joueurs talentueux. 
On peut rêver de nouveaux duels haletants avec le PSG, mais avec toutes les autres équipes du championnat et européennes !


Par Chris Corion
Pour Hand-Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Août 2017 - 21:01 Niko Mindegia : Ses premières impressions

Mardi 15 Août 2017 - 16:23 Le HBC Nantes remporte la Sparkassen Cup !







Facebook