Menu
handplanet handplanet



Les Fox retrouvent la Nationale 1 !

Rédigé le Vendredi 19 Mai 2017 à 13:46 | Lu 3202 fois



Photo : Olivier Delage
Photo : Olivier Delage
Duel au sommet de la poule 1…

Rencontre choc samedi soir dernier entre l’US Saintes Handball, leader de la poule 1 du championnat de Nationale 2 masculine ( 56 points), qui recevait son dauphin, Nantes ( 53 points), au Grand Coudret, dans une ambiance d’enfer ! Au terme d’un match mémorable au cours duquel le huitième homme et un choix tactique judicieux auront permis d’inverser la vapeur, les Fox valident leur ticket pour la Nationale 1 !

Avant le match, le HBC Nantes, toujours en lice pour la montée, est crédité de 3 matches perdus d’un but à l’extérieur contre le TEC ( 1ère journée), Pouzauges ( 11ème journée) et Billère ( 13ème journée), d’un match nul à Lormont ( 4ème journée) et de 16 matches gagnés. Seuls les Nantais peuvent s’enorgueillir d’ afficher l’US Saintes Handball à leur tableau de chasse cette saison. Ces derniers ont eu raison des Fox lors de la 10ème journée, la rencontre s’étant achevée sur le score de 33 à 29. Par ailleurs, les Charentais, ont concédé deux nuls, contre Floirac ( 13ème journée) et contre Rezé ( 17ème journée) et ont gagné à 17 reprises cette saison.

Nantes y a cru…

« L’Atlantico » voit la meilleure défense du championnat recevoir la meilleure attaque, dans cette confrontation des barons de la poule 1. Avant la rencontre, les Saintais disposent d’un matelas de 3 points qui leur permet un faux-pas, en cas de défaite. La rencontre démarre sur les chapeaux de roue et ce sont les jeunes Nantais, en particulier Lucien AUFFRET ( 6/8) et MATIABA-TUZOLANA Michel Junior ( 6/8), qui impriment leur rythme avec leur GB, Robin Cantegrel, magistral tout au long de la partie ( 19 arrêts dont 1 pénalty) ! L’US est à la peine avec des transmissions délicates, des échecs au tir et des difficultés à répondre au défi physique. Tétanisés par l’enjeu, les Fox ont tendance à subir le jeu du « H ». La défense ne tient pas toutes ses promesses. Valentin ROCHER, portier saintais qui a débuté la rencontre sera remplacé par Eugeniu ANDREEV. Ce changement, s’il s’avère encourageant, sans vouloir porter ombrage à Valentin, n’empêche pas le HBC Nantes de s’envoler jusqu’à créer un écart de 9 buts ( 11-20 après une dizaine de minutes au cours de la 2ème mi-temps). Malheureusement, les Nantais se voient privés, sur blessure, de Scott James, très percutant jusqu’alors.

Résurrection saintaise !

C’est alors que l’US, fidèle aux valeurs de combativité et de pugnacité dont elle a fait preuve toute la saison, ne lâche rien et se transcende, soutenue par la ferveur d’un public indéfectible. Emmenés par un Ludovic Fernandez ( 8/12) des grands soirs et par son capitaine, Yannick VERDIER ( 6/8), les Fox se mettent au diapason, durcissent leur défense et récupèrent des ballons qui remettent l’US à flots ! Le public est tenu en haleine au cours de ce match épique. Après une remontada incroyable, les Charentais parviennent à remettre les compteurs à zéro ou plutôt à 25-25, grâce à un but du jeune Maxence REUILLARD ( 3/7).

Victor FRADE, pivot, permet à l’US de prendre l’avantage pour la première fois dans ce match. Celui-ci se termine dans une ambiance tonitruante, sur une standing ovation de deux minutes des 1600 personnes venues célébrer les Fox dans leur antre emblématique ! Les Nantais marquent le dernier but de la rencontre qui se termine sur un match nul. Après le coup de sifflet final, c’est la délivrance ! Le Grand Coudret résonne d’une immense clameur. Sur le terrain, les joueurs et les coaches extrêmement émus se congratulent, avec le sentiment du devoir accompli, puis communient avec leurs supporters. Sur le terrain et dans les tribunes, c’est une joie immense et communicative qui nous envahit ! Au terme d’un match épique lors de l’avant-dernière journée du championnat de Nationale 2, les Charentais valident leur ticket pour la Nationale 1.

Pari gagné pour l’US !

Avec un objectif de montée clairement annoncé à l’orée de l’exercice 2016/2017, les Fox, emmenés par un duo de choc, François WOUM-WOUM, également Manager général de l’US, et son adjoint Nicolas PAVILLARD, respectivement anciens joueur et GB de haut-niveau, ont su tenir leur rang de favoris tout au long de la saison grâce à un dosage subtil de joueurs d’expérience Français et étrangers, grâce à une jeune garde bien affûtée et grâce à un projet de jeu mûrement réfléchi.

La meilleure défense de la poule sera parvenue à préserver son invincibilité à domicile depuis plus d’un an ! Après avoir surmonté les difficultés rencontrées dans le passé, grâce à une gestion rigoureuse et à sa restructuration, le club a su trouver un nouvel élan et voit le travail acharné de plusieurs années porter ses fruits et se concrétiser par cette accession de l’équipe fanion à l’échelon supérieur !

Les Fox jubilent de retrouver la Nationale 1 et saisissent cette magnifique opportunité pour remercier de la plus belle des manières les partenaires institutionnels et privés, les dirigeants, les salariés, les éducateurs, les bénévoles et les supporters du club !

Derby charentais pour ponctuer la saison !

Si la pression va pouvoir retomber, les Saintais ont à cœur de finir la saison en beauté et de tenir en respect leurs voisins charentais du TEC qui vont jouer leur maintien sur le dernier match de la saison, face au leader de la poule !

Lynda CLAUDE
Pour Hand Planet

Notez

Dans la même rubrique :
< >






Facebook