Menu
handplanet handplanet



Joanna Lathoud « On est sous tension »

Rédigé le Dimanche 24 Septembre 2017 à 23:11 | Lu 839 fois



Joanna Lathoud pointe les insuffisances dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Joanna Lathoud pointe les insuffisances dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Après la défaite, une nouvelle fois rageante du Cercle Dijon Bourgogne hier soir sur ses terres face au Havre, DIJON-SPORTnews a recueilli ce matin les impressions de la capitaine dijonnaise Joanna Lathoud.


Joanna Lathoud :

« Ce match était à notre portée, et bien d’autres avant aussi ! Il nous a manqué de la lucidité dans des moments clés en attaque ou en défense.. on nous donne des consignes précises et on a des principes de jeu sur le surnombre que personne n’arrive à appliquer. C’est évident que nous sommes sous tension, ça fait 2 mois Qu’on a des mauvaises nouvelles tous les jours, au bout d’un moment ça pèse et quand on essaye de s’en sortir on y arrive toujours pas alors on s’énerve parce qu’on voudrait inverser la tendance mais ça n’aboutit pas; On va jouer tous les matches mais si on est aussi peu (effectif) c’est sur qu’il va falloir faire des choix parce qu’on ne tiendra pas….
….On tourne avec 4-5 filles qui ont joué 50 minutes sur les 5 matches donc ça devient hard pour elles. Mais j’en ai marre qu’on se trouve des excuses, oui il y a des nouvelles, des jeunes, de la fatigue. Le match d’hier on savait qu’il fallait finir mortes, explosées, il n’y a plus de tactique dans des matchs comme ça, il n’y a plus de questions à se poser, il faut finir dans le but et on a certaines pros qui ne prennent pas leurs responsabilités à des moments clés et malheureusement on a besoin que tout le monde apporte car on a pas de stars qui peuvent faire la différence.
Alors oui ça met un peu le groupe sous tension parce qu’on aimerait que tout aille bien mais on sait qu’il ne nous reste que notre groupe alors on s’accroche et on accepte ensemble la tempête qui passe.. »



www.dijon-sportnews.fr

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 10:41 L’ESBF tient le choc contre Brest







Facebook