Message d'erreur

Notice: Undefined variable: _POST in include_once() (line 1 of /var/www/clients/client1/web1/web/sites/default/settings.php).

A la une

Voir tout

L'édito de Nicolas Cochery

Dunkerque : Le titre dans le Nord

L'histoire des sports co rime souvent avec euro, le nombre de zéros dépendant évidemment du sport concerné.

Cette logique est tellement implacable que beaucoup d'émissions sportives ou de talk-shows traitent de nos jours, plus d'oseille que de sport, à moins que les deux ne soient devenus indissociables. Personne ne peut l' ignorer et mon propos n'est pas d'intenter un procès en...

Voir tout

TOP vidéo J7 et bilan Pro D2 avec ERICK MATHÉ

  Mes coups de cœur VIDEO du week-end : 7ème journée de championnat, plus d’un quart effectué et le championnat fait une pause pour un week-end. Il est temps, donc, de tirer un premier bilan intermédiaire. Quels sont les enseignements de ce début de championnat : 1:Les deux gros favoris Ivry et Chartres sont au rendez-vous. Ivry a bien assimilé les contraintes de la Pro D2 et Chartres a l’air d’avoir enterré ses vieux démons. En effet, Chartres n’avait pas figuré dans les play-offs l’an passé alors qu’il était un des principaux favoris de la poule.Les deux équipes sont invaincus et ce sont déjà frottés à des concurrents haut de gamme : Billère, Mulhouse (pour Ivry)…Tout le monde a dû noter sur son agenda le samedi 6 décembre où Ivry recevra Chartres. Mais attention d’ici là, Chartres doit passer par les redoutables Cherbourg, Mulhouse et Massy (rien que ça). Ivry et Chartres seront-ils toujours invaincus d’ici ce choc ? 2 :Je trouve que cette saison la Pro D2 ne revêt pas, autant que sa réputation ne le laisse entendre, le caractère imprévisible de chaque rencontre.Le mot d’ordre en Pro D2 était habituellement : « tout le monde peut battre tout le monde ».Mais hormis Billère qui a perdu à Besançon et face à Angers, les énormes surprises qui faisaient les grands titres me paraissent moins d’actualité cette saison.Il me semble que le fossé entre le haut du championnat et le bas est bien plus important que par le passé.Que le championnat me fassent mentir car on aime la Pro D2 et sa forte tendance à l’imprévu. 3 :Les prétendants aux play-offs et donc à la montée en LNH. Rappel : au terme du championnat une seule équipe monte directement en LNH et les quatre suivantes participent aux play-offs pour l’attribution du 2nd ticket.Le premier des prétendants aux plays-off sera à n’en pas douter Chartres ou Ivry. Mais une le billet acquis, on a beau être favoris, lorsqu’on repasse par la case « play-offs », tous les compteurs sont remis à zéro.Pour les trois autres équipes potentielles ? Il y a du monde !!Cherbourg, et ce n’est pas vraiment une surprise vu le recrutement et ce qui existait déjà : ils s’appuient sur Izevic (gardien de but) et progressent dans le jeu au fur et à mesure des sorties. L’équilibre, notamment sur la base arrière n’est pas encore très stable (à l’image de ce week-end où 3 arrières gauches et 3 arrières droits ont défilé en une mi-temps). Cherbourg a donc de la ressource et est un candidat annoncé aux play-offs et donc à la montée en LNH.Mulhouse a toujours participé aux play-offs depuis son existence (dont deux finales). Il paraît inconcevable de ne pas les voir à ce niveau en fin de saison. Pourvu que les blessures les épargnent (Mulhouse avait bien failli manquer les plays-off l’an dernier suite à une série de blessures).Billère, rencontre lui aussi des problème de blessures. Billère me paraît plus équilibré que l’an passé, s’appuyant sur un jeu offensif intéressant.Massy, Nancy et Dijon ne vont pas se contenter d’accepter ce « pronostic » qui n’en est pas un mais plutôt une tendance.Massy et Nancy le démontrent depuis l’entame du championnat et Dijon a prouvé (notamment à Cherbourg) qu’il fallait compter sur eux. 4 :Le maintien.Pontault et Valence n’ont toujours pas gagné mais leurs dernières sorties laissent entrevoir un avenir plus ensoleillé.Strasbourg m’avait semblé marquer le pas après des débuts enthousiasmants mais leur dernière victoire face à Besançon va sûrement leur redonner du baume au cœur.Angers et Besançon surprennent (du moins me surprennent). J’admets les avoir « prédit » en difficulté pour la course au maintien mais leur niveau de jeu s’améliore, leurs résultats avec ! 5 :Le jeu rapide.Je trouve que la tendance générale n’est pas à une projection vers l’avant démesurée. En regardant la LNH et en occultant le côté des qualités intrinsèques des joueurs de LNH et ceux de Pro D2, je trouve que le jeu rapide (montée de balle, engagement rapide, contre attaque et jeu de transition) est une constante en LNH. Alors qu’en Pro D2 on s’appuie souvent sur des contre-attaques des ailiers mais ensuite la construction du jeu rapide reste perfectible…Ivry a sûrement conservé ses habitudes de LNH et se projette vite vers l’avant. Bien sûr ce ne sont pas les seuls : Billère, Massy, Chartres, Cherbourg, Besançon et Strasbourg sont des équipes qui savent utiliser ces formes de jeu mais pas de façon systématique contrairement à la LNH. Dans ce secteur de jeu, en Pro D2, la pression n’est pas mise en permanence sur l’adversaire. Hand-Planet
A la une: 
Oui
Article de club: 
Non
 
L'édito de
N. Cochery

Pronostics

h-0
N / F.T.H le 05/11/2014
Top 5
Jupak974 13 pts
> Voir tous les pronostiqueurs
Créez le site de votre club
Voir tout